Carte interactive

16 novembre 2017 14:27; Act: 16.11.2017 16:37 Print

On respire plutôt bien au Luxembourg

LUXEMBOURG - Particules, ozone ou dioxyde d'azote: une carte interactive permet désormais de connaître à tout moment la qualité de l'air à travers l'Europe.

storybild

La pollution de l'air provoque chaque année des centaines de milliers de décès prématurés. (photo: Agence européenne pour l'environnement (AEE) )

op Däitsch
Sur ce sujet

Cet «indice européen de la qualité de l'air», mis en ligne jeudi par l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) et la Commission européenne, centralise heure par heure les données de plus de 2 000 stations de mesures en Europe. «La pollution de l'air est un tueur invisible, l'indice sur la qualité de l'air est donc nécessaire pour informer les citoyens européens sur l'état de l'air qu'ils respirent», a commenté le commissaire européen à l'Environnement, Karmenu Vella, dans un communiqué.

Des points de différentes couleurs marquent les stations sur la carte, du vert clair au rouge foncé qui témoigne d'un niveau «très mauvais» pour au moins un des cinq polluants suivants: ozone, dioxyde d'azote, dioxyde de soufre, particules PM10 (diamètre inférieur à 10 microns) et particules fines PM2,5 (diamètre inférieur à 2,5 microns). Seuls des points gris apparaissent dans plusieurs États membres de l'AEE, comme l'Italie, la Grèce, l'Islande ou la Turquie, qui ne transmettent pas leurs données pour l'instant.

L'air plutôt bon au Luxembourg

Au Luxembourg, la qualité de l'air est sondée à sept endroits différents: Keppeshausen, Beckerich, Junglinster, Esch-sur-Alzette et dans la capitale, place Winston Churchill, avenue de la Liberté et à Bonnevoie. Les points sont soit bleu soit vert. L'air est donc plutôt bon au Grand-Duché.

La carte représente un instantané de la qualité de l'air à une heure précise sur les deux derniers jours, mais cliquer sur un point permet aussi d'accéder à un graphique résumant la situation des 100 jours précédents. On apprend ainsi, par exemple, qu'à Esch-sur-Alzette, l'air a été plutôt bon 83% du temps ces 100 derniers jours.

«Informer les citoyens leur donne les moyens (...) de demander au système politique de continuer à améliorer la qualité de l'air dans nos villes», a indiqué Hans Bruyninckx, directeur de l'AEE, notant que cet indice pouvait aussi intéresser une famille envisageant un déménagement dans une autre partie de l'Europe.

Selon un rapport de l'AEE publié en octobre, la qualité de l'air s'est améliorée en Europe ces dernières années. Mais une importante partie de la population, en particulier dans les villes, reste exposée à une pollution qui dépasse les normes européennes, et a fortiori les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), plus strictes. «Plus de 80% des citoyens des villes européennes vivent avec une qualité de l'air qui n'est pas à la hauteur des normes de l'OMS», a souligné M. Bruyninckx.

Maladies cardiaques, attaques, cancer des poumons... La pollution aux particules fines PM2,5, qui s'infiltrent profondément dans les poumons, a provoqué à elle seule en 2014 plus de 420 000 décès prématurés dans 41 pays européens, selon l'AEE.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bof le 16.11.2017 16:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Venez au kirchberg at 18h

  • Héhé le 16.11.2017 21:54 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai pourtant entendu des oiseaux tousser dans les parcs à Lux aux heures de pointes.... Ces statistiques ne sont pour moi pas très valables.

  • Sophie le 17.11.2017 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Merci Cattenom ! Avec une centrale au charbon comme les centrales existantes en Allemagne à proximité de la frontière luxembourgeoise, la qualité de l'air serait automatiquement moins bonne.

Les derniers commentaires

  • Sophie le 17.11.2017 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Merci Cattenom ! Avec une centrale au charbon comme les centrales existantes en Allemagne à proximité de la frontière luxembourgeoise, la qualité de l'air serait automatiquement moins bonne.

  • Diffmann le 16.11.2017 23:02 Report dénoncer ce commentaire

    Donc 1 jours sur cinq l'air est mauvais à Esch sur Alzette! Et à Differdange, centre ville, sous le pont, prés du nouveau centre commerciale? l'air y est, à vu de nez ,irrespirable 1 jour sur 3.

  • Héhé le 16.11.2017 21:54 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai pourtant entendu des oiseaux tousser dans les parcs à Lux aux heures de pointes.... Ces statistiques ne sont pour moi pas très valables.

    • Haha le 17.11.2017 09:08 Report dénoncer ce commentaire

      Un oiseau tousser ? La qualité de l'air devait être très mauvaise si vous avez des hallucinations !

  • Josette le 16.11.2017 21:45 Report dénoncer ce commentaire

    Va a la montagne une semaine et revient. Tu sentira la polution jusque dans tes dents

  • bof le 16.11.2017 16:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Venez au kirchberg at 18h

    • @bof: faux le 16.11.2017 22:19 Report dénoncer ce commentaire

      et venez à la Place de l'Etoile à Paris, non seulement à 18h mais aussi à minuit ou 4 heures du matin. Ce qui est important ici n'est pas le taux à 18h précis,mais c'est la moyenne sur l'ensemble de la journée. La qualité de l'air donne une moyenne. Le Kirchberg , à partir de 20h, se vide complètement et il n'y a plus un chat. Des artères parisiennes ou bruxelloises sont constamment chargées, d'où la "bonne" qualité d'air au Kirchberg.

    • Luxo le 17.11.2017 11:41 Report dénoncer ce commentaire

      @bof, vous n'avez pas connu le plateau du Kirchberg dans les années soixantes, on y plantait encore des patates. Et l'air était de même qualité que dans les Ardennes ou les Vosges.