Au Luxembourg

20 mars 2020 12:17; Act: 20.03.2020 12:34 Print

«On s'attend à au moins deux mois d'épidémie»

LUXEMBOURG - Pour un médecin en première ligne au Luxembourg, les urgences pourraient vite être dépassées si la population ne respecte pas les règles de confinement.

storybild

Les hôpitaux se sont organisés pour faire face à l'épidémie.

Sur ce sujet
Une faute?

«L'épidémie est bien là, et on s'attend à au moins deux mois d'activité Covid-19 dans les hôpitaux», explique Cyril Thix, médecin spécialiste en anesthésiologie, en réanimation et en médecine d'urgence aux Hôpitaux Robert Schuman. En première ligne comme de nombreux soignants, le professionnel a vu la situation évoluer en un rien de temps.

«Au début, seul le CHL était mobilisé lorsque nous étions dans l'idée de contenir l'épidémie de coronavirus». Désormais tous les services d'urgence des hôpitaux du Luxembourg sont concernés: «On apprend à vivre avec. Nous n'avons pas la possibilité de nous occuper des cas légers, et devons nous concentrer sur les patients qui souffrent de détresse respiratoire ou dont l'état général s'est dégradé».

Les personnes qui présentent de faibles symptômes sont donc invitées à se faire tester en laboratoire, sur ordonnance du médecin. Pour l'heure, Cyril Thix assure que les urgences «ne sont pas débordées au Luxembourg».

«Même si les mesures ont été prises, il existe un risque de débordement»

Une stratégie à long terme a d'ailleurs été définie de manière à bénéficier de toutes les ressources nécessaires en matière de personnel sur plusieurs mois. Le meilleur moyen d'anticiper «la deuxième vague», explique Cyril Thix.

«Nous avons pu nous inspirer des expériences en Italie et en Alsace pour largement augmenter les capacités au niveau hospitalier, notamment en ce qui concerne l'accueil de patients dans un état critique». Un constat rassurant qu'il faut néanmoins nuancer. «Même si les mesures ont été prises, il existe un risque de débordement».

Pour le professionnel, tout dépendra des comportements collectifs. «Nous arriverons au bout de l'épidémie si chacun accepte de rester chez soi, de respecter les distances de sécurité, sans oublier l'hygiène des mains», rappelle le médecin, qui espère que l'arrivée des beaux jours va freiner le virus.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • TuToi le 20.03.2020 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    IL faut responsabiliser les gens certes mais n'oublions pas aussi la responsabilité des gouvernements européens, Ceux qui ont minimisé ce qu'il se passait en chine, qui disaient que tout était sous contrôle, qui ne se sont pas préparés à stocker des masques ou gel hydroalcoolique , qui ont attendu le dernier moment... Maintenant on fait du bricolage.

  • Thom thom le 20.03.2020 13:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Temps que les industries ne se met pas en chômage tous les ouvriers se contaminé les un et autre c est pour sa que les plus toucher on entre 45 et 55 ans les personnes qui non pas la chance de faire du télé travail les ouvrier quoi !!!!

  • un lecteur le 20.03.2020 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déjà qu'ils arrêtent de faire les courses en famille ... ca serait déjà pas mal.

Les derniers commentaires

  • sarapapillon le 20.03.2020 22:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D’après les scientifiques, il persiste hiver/printemps mais on ne sait pas pour combien de mois/années

  • Prieto Bohy Viviane le 20.03.2020 22:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon dieux protection pour ceux qui travail on dit pas cela quand on vas dans le magasin pour faire les courses ou pharmacie arrête et ne penser pas qu’à vous pensons un peux à ceux qui son la pour nous l’es pharmacie et personnel médical qui on pas de repos

    • Lucien beck le 21.03.2020 17:01 Report dénoncer ce commentaire

      Usine mondo 3 cas l'usine toujours en fonctoin

  • sophia le 20.03.2020 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exact mais les ministres ont leut salaire

    • Loyaliste le 20.03.2020 20:14 Report dénoncer ce commentaire

      Ils travail , gérer la crise actuelle n'est pas une mince affaire alors je pense qu'ils méritent bien leur salaire .

    • Teddy le 21.03.2020 12:55 Report dénoncer ce commentaire

      Toi aussi avec les mesures prisent

  • akzen le 20.03.2020 17:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça sera plus que 2 mois si le pays ne ferme pas ses portes... nous connaissons tous les règles encore faudrait-il les respecter... y compris les grandes sociétés luxembourgeoise qui restent ouvertes et sans aucunes sécurité

  • JMMcom le 20.03.2020 16:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Reprise des activités : au mieux fin juin/ début juillet