Statistiques

09 août 2018 11:35; Act: 10.08.2018 09:11 Print

Onze personnes par jour meurent au Luxembourg

LUXEMBOURG - Les maladies cardio-vasculaires et les cancers représentent à eux seuls 60% des décès dans le pays, d'après les chiffres communiqués jeudi par le ministère de la Santé.

storybild

97% des personnes décédées au Luxembourg y résident. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet

Au cours de l'année 2016, 3 978 décès ont été enregistrés au Luxembourg, d'après les chiffres définitifs dévoilés par le ministère de la Santé, jeudi. Cela représente onze décès par jour, 77 par semaine et 332 par mois. La hausse de 1,1% par rapport à 2015 est due à l'augmentation de la population. L'âge moyen des personnes décédées est de 76 ans pour les hommes et 80 ans pour les femmes. La moitié des personnes sont mortes à l'hôpital, un quart en maison de retraite et 17% à leur domicile.

Pour le reste, le détail des statistiques ne dévoile pas de tendance nouvelle. Les maladies cardio-vasculaires constituent toujours la première cause de mortalité dans le pays (31,8% et 1 264 décès), juste devant les cancers (28,2% et 1 121 décès). À elles deux, ces deux causes représentent 60% des décès dans le pays.

Le cancer du poumon, le plus meurtrier

Concernant les cancers, les hommes (56,4%) sont plus touchés que les femmes (43,6%) mais l'écart tend à se réduire. Les trois cancers les plus mortels chez l'homme sont le cancer du poumon (174 décès), le cancer colorectal (60 décès) et le cancer de la prostate (52 décès).

Chez les femmes, le cancer du sein (94 décès), le cancer du poumon (73 décès) et le cancer colorectal (44 décès) représentaient les causes de mortalité par tumeur les plus fréquentes. À noter que les maladies respiratoires sont la troisième cause de décès au Luxembourg (7,5% et 298 personnes).

Seuls 6,7% des décès sont imputables à une cause externe. À ce propos, 61 personnes sont décédées par suicide ou suite à un événement dont l'intention n'est pas déterminée. Un nombre bien inférieur à la moyenne des cinq dernières années (80 suicides). Les chutes (55 personnes) et accidents de transport (38) constituent les autres causes principales.

Autre phénomène notable dans ces statistiques, la mortalité liée à des troubles mentaux est passée de 99 cas en 2011 à 233 en 2016, en raison notamment d'une meilleure identification des conséquences fatales de ces pathologies. Pour ce qui est de la mortalité infantile, elle a augmenté, avec 25 décès en 2016 contre une moyenne de 15 sur les cinq dernières années.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Malédiction le 09.08.2018 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Les gens ont peur de l'inconnu, pourtant mourir à cause d'un inconnu est très rare. Les drames arrivent presque toujours dans la sphère intime. Le cancer est à mes yeux, l'ennemi le plus affreux, et le plus difficile à éviter.

  • Paul du Lux le 09.08.2018 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    Mourir fait parti de la vie... C'est le cycle continuelle qui tourne. La bonne nouvelle est que les gens meurent en moyenne bien âgés dans notre pays: 76 et 80 ans, Pas mal çà. Chacun son tour et j'attends le mien sereinement... En attendant, je profite de la vie, je la mords à pleines dents.

  • Highlander le 09.08.2018 16:01 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai eu un cancer et une crise cardique (entre autres) et je suis toujours vivant (enfin je crois). Serais-je immortel?

Les derniers commentaires

  • Vivre le 10.08.2018 18:16 Report dénoncer ce commentaire

    beaucoup de problèmes de " mAl bouffe " déjà en bas âge Et adolescence entraînent des maladies Et risque de danger malheureusement , quant au suicide. Malheureusement certains se suicident peut être à cause Du travail Aussi liée au burnout mobbing ignorance.. car manque d écoute de dialogue et médiation Avoir une passion aimer Et rester honnête. C est ce qui rend fort et donne l envie d aimer encore plus

  • Pourtant la chose la plus importante le 10.08.2018 12:24 Report dénoncer ce commentaire

    Il est étonnant de voir que notre espérance de vie n'est pas plus élevée que chez nos voisins, alors que nous avons de toute évidence plus de moyens pour avoir de bons soins. En plus on nous répète (y compris dans les articles de journaux) que nos hôpitaux sont excellent qu'ils ont reçu tel ou tel label... Sommes-nous donc si bête que nous ne parvenons même pas a prendre soin de nous, même avec plus de moyens que les autres? Notre système de santé est-il vraiment à la hauteur? Peut-être faut-il commencer une vraie réflexion sur le sujet...

    • bob bobette le 10.08.2018 14:10 Report dénoncer ce commentaire

      Est ce un problème de système de santé? ou plutôt de mauvaises habitudes du consommateurs au Luxembourg que l espérance de vie n est pas meilleure qu ailleurs???? n est pas une réflexion à vous faire ?

    • @Pourtant... le 10.08.2018 15:16 Report dénoncer ce commentaire

      Et toi tu crois ce que tu lis dans les journaux? Il est évident que tu ne liras jamais ô grand jamais dans un article d'un papelard luxembourgeois que les hôpitaux et les médecins au Luxembourg ne valent pas grand chose... la réalité, tu l'as devant les yeux: ouvre-les! Et tu comprendras pourquoi la moitié des personnes meurent à l'hôpital... et un conseil: en cas de besoin, fais-toi admettre ailleurs qu'ici...

  • Petite question le 10.08.2018 11:58 Report dénoncer ce commentaire

    Combien dépense le gouvernement pour les radars et les actions de la Police, pour éviter au final moins de 30 morts par an. Combien on dépense pour éviter ces 11 morts par jour ? Ce serait intéressant de connaitre ces chiffres.

    • Réaliser le 10.08.2018 12:35 Report dénoncer ce commentaire

      Rien compris. 30 morts est la résultant du risque résiduel de mesure de sécurité actuelle. Sans ces mesures il y aurait plus de morts et d’accidents corporels que vous occultez. Les accidents coûtent 30 fois plus chers que les recettes des amendes. Il faudrait les aligner sur ce chiffre.

  • mimi le 10.08.2018 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @c est un fait Le naturopathe fait de la prévention uniquement. Il ne donne pas de médoc. La diététicienne vous donne les bons conseils et ne vous prescrit pas un régime. En quoi suis je en retard. Mon expérience parle d elle même et je la partage simplement. Je n ai rien inventé si non du bon sens sans médoc justement

  • Shanon Deer le 10.08.2018 08:17 Report dénoncer ce commentaire

    L'hygiène de vie des sujets luxembourgeois est vraiment déplorable.