Faune au Luxembourg

25 avril 2018 15:17; Act: 26.04.2018 10:59 Print

Où rapporter les animaux sauvages blessés?

LUXEMBOURG – Trois nouveaux points d’accueil vont ouvrir leurs portes pour accueillir les animaux sauvages blessés.

storybild

Les ministères de l’Environnement et de l’Intérieur ont décidé d’associer pleinement les centres de secours à la gestion des animaux sauvages blessés.

op Däitsch
Sur ce sujet

Jusqu’ici, quand vous trouviez un animal sauvage en détresse, vous ne pouviez le rapporter qu’au Centre de soins pour la faune sauvage, à Dudelange, qui s'est occupé de 2 500 animaux de 105 espèces différentes en 2017.

Un peu loin quand on habite le nord, l’est ou même le centre du pays. C’est la raison pour laquelle les ministères de l’Environnement et de l’Intérieur ont décidé d’associer pleinement les secours à la gestion de ces animaux sauvages blessés.

Ainsi, en plus du «Wëlldéier Drop-off» adossé au Centre de soins de Dudelange, ouvert en début d'année, trois nouveaux conteneurs seront installés lundi auprès des centres d’intervention et de secours de Junglinster, de Clervaux et de l’École nationale du service d’incendie et de sauvetage de Niederfeulen.

Pour informer le public des bons gestes à faire en présence d’animaux blessés, le Département de l’environnement et le Centre de soins ont par ailleurs développé une brochure qui énumère notamment les 10 règles d’or à savoir en cas de découverte d’un animal sauvage en détresse (voir encadré).

(L'essentiel)