Évasion fiscale

06 avril 2013 16:27; Act: 07.04.2013 11:10 Print

Où sont les paradis fiscaux du monde?

LUXEMBOURG - Le Luxembourg, comme plusieurs dizaines d'autres pays, se trouve dans une liste de «paradis fiscaux», définie notamment par l'OCDE.


Afficher Paradis Fiscaux en 2011 sur une carte plus grande

Dézoomez pour voir la totalité des pays du monde.

Sur ce sujet
Une faute?

Selon le rapport de l'OCDE, publié chaque année, dont la dernière mise à jour date de fin 2011, le Luxembourg fait partie des paradis fiscaux et centres de finances offshores du monde. L'organisme considère un pays comme tel selon plusieurs critères: un régime fiscal peu transparent, une absence d’impôts ou un taux très faible, une absence d'échange de renseignements fiscaux avec d'autres pays, et la domiciliation de sociétés écrans. Des critères qui font que le Grand-Duché se retrouve dans cette liste, aux côtés du Costa Rica, du Panama, des îles Caïmans, de l'Autriche, de la Belgique, de Monaco, de la Suisse, ou encore des îles Cook.

Au total, 41 pays sont pointés du doigts par l'OCDE, dont quatre qui ne coopèrent pas, en général, avec l'OCDE, et qui font partie de la «liste noire». Le Luxembourg apparaît également à la 3e position (sur 54) du rapport de la Tax Justice Network 2011 avec un «score de secret» de 68%, derrière la Suisse et les Caïmans.

Enfin, en 2011, le magazine Forbes avait dressé une liste d'un top 10 des paradis fiscaux, classant le Luxembourg en deuxième place, derrière le Delaware et devant les inébranlables Suisse et îles Caïmans.

(JV/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Commentaires sélectionnés

L'OCDE, Forbes, etc... ne sont pas neutres et roulent pour les intérêts anglo-saxons. Leurs rapports "oublient" bien entendu de mentionner les iles Anglo-Normandes, l'ile de Man,... et surtout la City de Londres. M – Charles

Les commentaires les plus populaires

  • roel le 06.04.2013 22:31 Report dénoncer ce commentaire

    Demander aux miliers d'entrprises qui sont tombées en faillitte, combien d"entre eux y ont été mise par la tva, les contributions ou les assurrances sociaux qui demandent parfois des sommes horrents sur évaluation....faute de déclaration bien sur.....et y suivra l'huisier et puis la faillitte....ca s'appelle aide de l'état....dans un paradis fiscal....merci bien

  • Costa le 07.04.2013 13:55 Report dénoncer ce commentaire

    Pour moi le paradis...c'est plage, palmier, eaux turquoises... paradis c'est les caraïbes, c'est les iles caïmans, Bora bora... enfin le vrai Paradis quoi... et ça il y a pas au Luxembourg... alors il est ou le paradis???

  • Jérôme le 07.04.2013 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    Où sont les paradis fiscaux du monde?

Les derniers commentaires

  • Siri le 22.04.2013 21:06 Report dénoncer ce commentaire

    La question n'est pas paradis fiscal ou non,la vraie question est,les prélèvements suffisent ils à financer les dépenses et garantir un bon niveau de prestations sociales ce qui jus-qu'a la crise a été le cas à Luxembourg.Il ne sert à rien de matraquer plus qu'il ne faut.Il faut bien gérer au contraire de la France, qui malgré sa dette a un système social médiocre.Le Luxembourg est,du moins jus-qu'a présent un pays bien plus égalitaire que ses voisins,citez moi un seul milliardaire en € alors qu'il est parmi les pays au plus gros revenu par habitant

  • Charles le 09.04.2013 13:24 Report dénoncer ce commentaire

    L'OCDE, Forbes, etc... ne sont pas neutres et roulent pour les intérêts anglo-saxons. Leurs rapports "oublient" bien entendu de mentionner les iles Anglo-Normandes, l'ile de Man,... et surtout la City de Londres. M

  • Costa le 07.04.2013 13:55 Report dénoncer ce commentaire

    Pour moi le paradis...c'est plage, palmier, eaux turquoises... paradis c'est les caraïbes, c'est les iles caïmans, Bora bora... enfin le vrai Paradis quoi... et ça il y a pas au Luxembourg... alors il est ou le paradis???

    • L'insoelnt sceptique le 07.04.2013 16:29 Report dénoncer ce commentaire

      Elle est bien bonne celle là "paradis fiscal"qu'on vous dis....^^

    • Barbados le 07.04.2013 21:28 Report dénoncer ce commentaire

      Chez nous à la Barbade!! Un véritable paradis: palmiers, mer turquoise, sable blanc, tous les jours entre 28 et 33 degrés et ha ha ha et un vrai et solide secret bancaire!

    • jeryH le 12.04.2013 15:33 Report dénoncer ce commentaire

      Vous avez raison Costa, un paradis fiscal sans noix de coco, palmiers et mer turquoise n'en n'est pas vraiment un. M. Frieden ferait mieux de le dire "Le Luxembourg n'est pas un paradis fiscal car nous n'avons pas de palmiers, noix de coco, et mer turquoise". Là au moins c'est crédible et vérifiable. !!

  • Bunga-Le Vrai le 07.04.2013 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    Non la France n'a pas de paradis fiscaux et Monaco n'est pas la France! La France, tout comme l'Angleterre ou les Pays-Bas, ont une autre méthode: ils ferment les yeux sur les non rentrées d'impôts de leurs entreprises en Afrique. Elles peuvent faire ce qu'elles veulent, aussi financièrement! Il se peut que de temps en temps une grande banque parisienne blanchit l'argent des Farcs ou d'autres organisations criminelles, aussi avec l'aide de Monaco ou d'Andorre, on peut leur pardonner puisque elle ne peut pas savoir qu'une personne avec nom Escobar, par exemple, est un malfrat!

  • flolo le 07.04.2013 12:43 Report dénoncer ce commentaire

    le gouvernement ne changera jamais ca politique vis a vis des banques ,ou alors il se couperait la tete.et j 'en suis satisfait car l 'europe ne fonctionne pas .