Au Luxembourg

12 octobre 2018 07:00; Act: 12.10.2018 12:00 Print

«Oui aux cabines UV, mais sans exagération»

LUXEMBOURG - Comme pour l'alcool, les professionnels préconisent «une consommation avec modération» concernant l’utilisation des cabines de bronzage.

storybild

Les cabines UV peuvent notamment provoquer des mélanomes, un cancer de la peau particulièrement dangereux. (photo: AFP/Thomas Coex)

op Däitsch
Sur ce sujet

Une interdiction pure et semple des cabines UV. Telle est la préconisation de l'agence de sécurité sanitaire en France (Anses), qui met en avant les risques importants de cancer de la peau, notamment chez les jeunes. Au Luxembourg, la disparition des solariums n'est pas à l'ordre du jour, même si une loi de mai 2018 «encadre la vente et la mise à disposition d'appareils de bronzage pour les mineurs», rappelle le ministère de la Santé.

«Pour les adultes, des règles sur le matériel, l'hygiène, la formation du personnel et l'information au client ont également été imposées», développe le ministère.

«Ne pas cumuler» avec l'exposition au soleil

Il n'empêche, le caractère cancérogène d'une trop forte exposition à ces rayons artificiels est incontestable, jurent les dermatologues. «Le nombre de mélanomes a été multiplié par 6 000 en 60 ans. Auparavant, les carcinomes basocellulaires touchaient surtout les vignerons et fermiers très exposés au soleil. Désormais, de plus en plus de jeunes sont concernés», détaille le Dr. Xavier Miller, président de la Société luxembourgeoise de dermato-vénérologie.

Pour autant, le dermatologue ne plaide pas pour l’interdiction. «Dans ce cas, nous devrions aussi interdire les vacances au soleil, car l'exposition prolongée est tout aussi dangereuse. Je conseille à mes patients adeptes de solarium de ne pas faire plus de vingt séances par an. Et de ne pas cumuler avec la bronzette à la plage. C'est comme pour l'alcool, il faut être raisonnable».

«Bon pour le moral»

Un avis sensiblement partagé par Colette Saur, propriétaire d'un solarium à Frisange: «Les cabines de bronzage sont mauvaises pour les personnes qui en exagèrent. J'incite les clients à ne pas faire plus de quatre séances par mois. Il faut commencer doucement, bien s'hydrater, se protéger la peau».

La professionnelle croit par ailleurs aux bénéfices des solariums. «Cela apporte de la vitamine D. C'est aussi bon pour les muscles et les os, ainsi que pour le moral des gens». Des arguments réfutés en bloc par l'Anses. Preuve que la question est encore loin d'être tranchée...

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • guignol le 12.10.2018 07:55 Report dénoncer ce commentaire

    Forcément c'est leur gagne pain ils ne vont pas dire que c'est mauvais !

  • l'arbre qui cache la forêt le 12.10.2018 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    On s'en prend au solariums (lobby sans défense), mais on n'interdit pas le tabac ni certains perturbateurs endocriniens, additifs ou édulcorants alimentaire etc, et ne parlons pas de l'assouplissement des normes européennes d'importations du Japon après Fukushima. On agite un drapeau "nous luttons pour votre santé" cela évite de parler de bien d'autres sources de cancer qui touchent plus de monde mais auquel on ne s'attaquera pas. Or aller au solarium est un choix, manger, respirer ne l'est pas. Qui se souvient que depuis 1945 il y a eu 2404 explosions nucléaires test dont 541 atmosphérique !

  • rofl le 12.10.2018 10:21 Report dénoncer ce commentaire

    Autant prendre des gouttes de vitamine D quotidiennement... pas cher et bien plus sain pour la peau!

Les derniers commentaires

  • Patrice le 12.10.2018 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    La voiture aussi c'est dangereux et c'est pas pour ca que vous prenez le train.

  • GO57 le 12.10.2018 12:13 Report dénoncer ce commentaire

    "Préconiser : Recommander vivement quelque chose, le conseiller tout particulièrement." Donc non ! Personne préconise l'alcool avec modération. Ils est préconiser de pas en boire du tout mais si vous le faite, alors on vous incite à le faire avec modération.

  • Luxo le 12.10.2018 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    OUI, il faut interdir le UV. Non! Chacun n'est pas libre de faire ce qu'il veut avec sa santé. Faux! Les solaruim n 'apportent pas de la vitamine D. Un restaurateur est civilement responsable si il intoxique un client. Idem pour un coiffeur, une estlticienne, alors pourquoi le vendeurs d' UV se sont ils pas poursuivis pour les cancers qu'ils provoquent? Contrairement à la cigarette ou l'alcool il est facile de se passer ce ces cabines à cancers.

    • @Luxo le 12.10.2018 23:19 Report dénoncer ce commentaire

      Un restaurateur n'est pas civilement responsable si un client lui mange 10 desserts sucrés et développe une crise de foie. Idem pour la consommation d'UV.

  • A chacun d’assumer, pas la collectivité! le 12.10.2018 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    je suis d’accord que la liberté des gens ne doivent pas être entachée. Mais alors que ceux choisissent cette pratique doivent soient recensés (via abonnements et carte d’identité par ex.) et non remboursé des soins en cas de mélanome ou problèmes de peau... vous voulez vous cramer pour être « belles ou beaux », ok, mais assumez seuls les frais liés à vos excès pour du paraître... ce n’est pas à la société à payer pour cela!!!

  • Roxio le 12.10.2018 12:01 Report dénoncer ce commentaire

    Les Blanches se bombardent d'UV pour devenir plus noir. Les Noires se tartinent la peau de produits chimiques plus que douteux pour blanchir. STOP ! Aimez vous comme vous êtes ! Arrêtez de vous bousiller la santé !