Au Luxembourg

14 février 2020 09:00; Act: 14.02.2020 09:49 Print

Parler plusieurs langues est un réel atout

LUXEMBOURG - La maîtrise des trois langues du pays, en plus de l'anglais, peut faciliter la recherche d'un emploi.

storybild

Le français est la langue que les résidents utilisent le plus au travail.

Sur ce sujet
Une faute?

Avec trois langues nationales (le luxembourgeois, l'allemand et le français), parler plusieurs langues au Luxembourg est un réel avantage. Dans une récente étude, le Statec estime que trois résidents sur quatre travaillent dans un environnement multilingue.

Il en ressort que le français est la langue la plus utilisée au travail, suivi de l'anglais et du luxembourgeois. Le luxembourgeois reste néanmoins la langue la mieux maîtrisée par les résidents, détaille l'étude. Les langues requises diffèrent tout de même d'un domaine d'activité à l'autre.

«Le luxembourgeois est un atout dans tous les secteurs, mais son usage a un impact plus important dans les secteurs où le relationnel client existe, comme le commerce et l'hôtellerie-restauration», explique-t-on à l'Adem. Dans la fonction publique, la grande majorité des postes nécessite la maîtrise des trois langues du pays. «Une langue supplémentaire est dans tous les cas un atout», complète l'Adem. Cela peut aisément se vérifier dans des secteurs de la finance, où l'anglais est très souvent demandé, ou alors dans la construction, où le portugais en plus du français est un plus.

(Marion Mellinger/L'essentiel)