Covid-19 au Luxembourg

28 janvier 2021 09:00; Act: 28.01.2021 09:01 Print

«Pas d'anticorps pour 80% des asymptomatiques»

LUXEMBOURG - Vacciné ou guéri, dois-je encore me soucier du Covid? Le Dr Nguyen, du Laboratoire national de santé, répond.

storybild

Tous les cas positifs ne développent pas les mêmes anticorps.

Sur ce sujet
Une faute?

«L'essentiel»: J'ai été guéri du Covid, puis-je me passer des gestes barrières?

Dr Trung Nguyen: Non. Près de 80% des testés positifs qui n'ont pas eu de symptômes, ou très peu, ne présentent pas ou plus d'anticorps. Ils peuvent se réinfecter et infecter d'autres personnes s'ils ne respectent pas les gestes barrières.

Et quand ils en ont?

Ils peuvent très bien voir leurs anticorps disparaître au bout de six semaines. Seuls les patients qui ont développé une forme grave de la maladie ont des anticorps résistants et encore pas tous, 20% ne sont pas protégés. Au vu des connaissances actuelles, on espère que les patients avec des anticorps résistants resteront protégés au moins deux ans.

Concernant le vaccin?

Il protège des symptômes à 95% une fois que vous avez eu les deux doses. Et il faut dix à quinze jours pour voir les effets de la première dose, qui elle vous protège à 80%. En revanche, on ne sait pas jusqu'à quel point vous pouvez continuer à transmettre le virus quand vous êtes vacciné.

Quand verra-t-on les effets de la vaccination?

Une fois que les plus vulnérables et les soignants auront été vaccinés, il faudra environ deux mois pour voir une baisse significative des hospitalisations et de la mortalité. En revanche, ces personnes sortant peu, ce ne sont pas elles qui font circuler le virus.

Que faut-il pour faire baisser cette circulation?

Dès que 50% de la population sera vaccinée, on en verra les premiers signes. Pour un effet conséquent, il faudra atteindre les 70% de couverture vaccinale.

Quand retrouvera-t-on un semblant de vie normale?

Si le public participe à la vaccination et continue à bien respecter les gestes barrières, on devrait pouvoir vraiment flexibiliser les mesures cet été. D'autant que le virus aime le froid, il circule beaucoup moins quand il fait chaud.

(Recueilli par Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • dulux le 28.01.2021 11:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aime moins ne veut pas dire n'aime pas.

  • dulux le 28.01.2021 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    absolument pas, on sait qu'il est efficace mais pas combien de temps. donc oui sur une periode on verra une difference ou non si il marche ou pas.

  • Bernard le 28.01.2021 12:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pfff on bat les ailes ... Franchement ....

Les derniers commentaires

  • zen le 30.01.2021 13:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merciii

  • zen le 30.01.2021 13:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tiptop!

  • Puppy le 29.01.2021 14:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je croyais qu'il y avait cette fameuse immunté des lymphocyte A et B ... ????

  • Robert le 28.01.2021 23:51 Report dénoncer ce commentaire

    «Pas d'anticorps pour 80% des asymptomatiques» prouve que 80% des tests positifs sont des faux positifs.

  • Josée le 28.01.2021 23:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    conclusion que l'on aie été malades ou possitif au tests ou même vacciner. Confinement va continuer jusqu'en été. Cherchez l'erreur