Politique au Luxembourg

25 janvier 2021 08:00; Act: 25.01.2021 10:10 Print

Pas d'union nationale sur les mesures anti-​​Covid

LUXEMBOURG - Les restrictions contre le Covid-19 sont maintenues. L’opposition reste divisée sur le soutien ou non à la nouvelle loi, votée cette semaine.

storybild

Paulette Lenert et Xavier Bettel ne veulent pas relâcher les mesures. (photo: Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Le maintien, au moins jusqu’au 21 février, des mesures contre le Covid, ne fait pas l'unanimité au sein de la classe politique. La majorité, comme le Premier ministre Xavier Bettel, affirme que «les mesures ont eu des effets» mais qu'il est trop tôt pour les lever.

«Ce n’est pas le moment de décider d’un relâchement, à cause du variant britannique. Il circule à une ampleur que nous ne connaissons pas encore», abonde Martine Hansen, cheffe de fraction CSV. Malgré ce constat partagé, la députée d'opposition se montre sévère à l’encontre du gouvernement, à cause «du manque de stratégie à long terme» et d’un «problème de transparence sur la vaccination». Elle réclame enfin «davantage d’aides pour les indépendants». Le CSV décidera mardi, s’il soutient ou non le texte. Du côté de déi Lénk, les deux députés devraient une nouvelle fois voter «non». «Comme la dernière fois, comme il n'y a pas de changements», regrette David Wagner. «Et de toute façon, nous nous opposons au couvre-feu, donc tant qu'il y a couvre-feu nous ne pourrons pas voter pour les restrictions».

Les critiques fusent aussi à l’ADR, qui estime que l’amélioration de la situation, notamment dans les hôpitaux, «aurait permis des assouplissements, par exemple pour l’horeca, sous des conditions strictes», estime Fernand Kartheiser. Selon lui, le gouvernement a agi «sous pression de l’étranger, notamment de l’Allemagne». Les autorités craignent que Berlin décrète une nouvelle fermeture des frontières. Le parti votera contre la loi, tout comme les Pirates. «Nous sommes déçus de la prolongation du couvre-feu, dont l’effet n’est pas prouvé, critique Sven Clement. Les lieux dans lesquels les gens peuvent se rassembler sont de toutes façons fermés». Il est aussi «fâché parce qu’aucune mesure de protection des données pour les personnes vaccinées n’a été ajoutée au texte».

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • maskarade le 25.01.2021 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    ils sont pas d'accord, mais l'opposition n'a aucune force au Luxembourg. même pas le conseil éthique. cela fait peur. alors qu'il aurait fallu assouplir un peu plus vu les chiffres bas et situation favorable aux hôpitaux.

  • Doux le 25.01.2021 10:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous avons l'Europe et au moindre problème tout le monde se repli sur son territoire. L' Europe n est pas capable de prendre des mesures communes il faut dire que même en Allemagne les mesures sont prises dans chaque Länder alors pour des décisions Européennes ce n'est pas pour demain.. Nous comprendrions 15 jours 3 semaines de mesures strictes pour L Europe et avoir un horizon clair actuellement impossible de prendre des dispositions en un Week-end tout peut être changé.. Au lieu que chaque responsable prenne des mesures pour dire moi j ai fais cela une concertation extra frontalière serait plus efficace face à un Covid qui lui ne connaît pas les pays..

  • Neo le 25.01.2021 21:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore une photo de Bettel bien. Comme un PM bien puissant et la pauvre Mdme Lenert. Image , image images. De toute façon façon Bettel est connu pour son image belle gosse au contrôle de la situation. Ça marche plus ces tactiques en 2021 .

Les derniers commentaires

  • alain bécile heureux le 26.01.2021 05:55 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ceci est une mascarade du gouvernement mondial honteux cette supercherie cela détruit les fondements du droit de l'homme et de la femme la pandémie n'existe pas nous sommes gouverné par des clowns qui nous pourrissent notre "existance"pour rien du tout a bon entendeur les éternels

  • Landzberczak Nicole le 25.01.2021 23:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout à fait vrai je suis d'accord avec vous aller il faut lutter contre eux si tout le monde se mettaient en route en même temps ils ne peuvent 5 rien faire il faut une révolution. aller il faut se battre pour gagner soyez tous réaliste courage.

  • zen le 25.01.2021 22:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merciiiiii

  • Roland le 25.01.2021 22:20 Report dénoncer ce commentaire

    L’Union nationale serait une bonne chose comme notre classe politique manque cruellement de politiques, qui ont une formation scientifique.

  • Neo le 25.01.2021 21:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore une photo de Bettel bien. Comme un PM bien puissant et la pauvre Mdme Lenert. Image , image images. De toute façon façon Bettel est connu pour son image belle gosse au contrôle de la situation. Ça marche plus ces tactiques en 2021 .