Fête au Luxembourg

03 décembre 2020 10:00; Act: 03.12.2020 10:23 Print

Les familles vont réinventer la Saint-​​Nicolas

LUXEMBOURG - Pandémie oblige, la Saint-Nicolas sera différente cette année. Mais les résidents tiennent encore à préserver l'esprit de fête.

storybild

Chocolats, pains d'épices et cadeaux seront tout de même offerts. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Oubliez les grands repas de famille. Cette année, la fête de Saint-Nicolas sera différente avec le Covid. Mais certains tiennent tout de même à cette tradition, comme Marceline. Cette habitante de Mühlenbach compte bien faire des cadeaux à ses petits-enfants. «Samedi après-midi, je reçois mon fils et sa fille, et le soir, ce sera sa femme et le bébé. On va faire attention, puisque l'on va être espacés à table», explique-t-elle.

Une organisation de taille pour ce jour important à ses yeux. «C’est une grande fête qu’on célèbre depuis que je suis petite», raconte Marceline, des étoiles dans les yeux. Le 6 décembre, elle offrira un habit, un jouet, sans oublier le traditionnel chocolat.

«Cela marque l’entrée dans les fêtes de fin d’année»

Chez Caroline, à Bettembourg, la Saint-Nicolas se fera aussi en petit comité. «Pas de famille, juste les enfants. On n’a pas le choix, pour préserver les plus âgés et les enfants», confie la maman de 33 ans. Chez Frank, seuls les membres de la famille proche, «négatifs» au Covid, pourront venir. Pour lui, pas question de rater ce jour. «Cela permet d’avoir un peu de chaleur et marque l’entrée dans les fêtes de fin d’année. C’est important pour nous chrétiens». Il ne compte pas offrir de jouets, qui sont réservés au 25 décembre. «On donne du pain d’épices, des mandarines, du chocolat et des petites bricoles».

Pour compenser l’absence de saint Nicolas dans les communes, certaines ont innové. À Wormeldange, le patron des écoliers passera distribuer des douceurs à ceux inscrits sur la liste des enfants sages.

(L'essentiel/Noémie Koppe)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MPG le 03.12.2020 13:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La santé passe en premier améliorer la sécurité de la vie c’est plus important

  • packtiech le 03.12.2020 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Quel cirque! J'espère qu'on pourrait revivre en 2021...

  • Pit vun Uespelt le 03.12.2020 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d'accord avec Unicorn! Mais il faut garder l'espoir face au virus chinois, on ne peut pas priver petites têtes blondes de Saint-Nicolas quand même !!!

Les derniers commentaires

  • MPG le 03.12.2020 13:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La santé passe en premier améliorer la sécurité de la vie c’est plus important

  • Pit vun Uespelt le 03.12.2020 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d'accord avec Unicorn! Mais il faut garder l'espoir face au virus chinois, on ne peut pas priver petites têtes blondes de Saint-Nicolas quand même !!!

  • packtiech le 03.12.2020 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Quel cirque! J'espère qu'on pourrait revivre en 2021...

  • Unicorn le 03.12.2020 11:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En fait personne n'a envie de "réinventer" la Saint-Nicolas mais avec le virus chinois qui sévit pour le moment, on a pas le choix. La Chine devra rendre des comptes sur d'où vient ce virus d'ailleurs ...

    • @Unicorn le 03.12.2020 11:59 Report dénoncer ce commentaire

      on peut tout exagérer! La manipulation fonctionne bien...

    • TontonB le 03.12.2020 14:32 Report dénoncer ce commentaire

      Nous ne sommes absolument pas certains qu'il soit originaire de Chine. Il peut très bien avoir circulé silencieux au cours de l'automne 2019 et se répandre lors des jeux militaires de Wuhan. D'ailleurs les premiers cas en Europe sont des militaires, et de nombreux cas au tout début se sont déclarés sur des navires militaires sans explication rationnelle. Ce virus provient plus que probablement d'un labo de recherche d'armements militaires, mais de quel pays c'est vraiment difficile à dire.

    • TontonBebersky le 03.12.2020 15:12 Report dénoncer ce commentaire

      Plutôt d'accord avec TontonB

    • Eschois le 03.12.2020 17:20 Report dénoncer ce commentaire

      Je pense aussi que ce virus était déjà là avant l'hiver l'année dernière car beaucoup ont eu des pneumonies en décembre et janvier dans ma famille et dans mon entourage et moi aussi. Heureusement personne n'a eu besoin de soins intensifs. Ma nièce et son copain ont fait un test sérologique au mois de mai qui se sont révélés négatifs, mais on leur a dit qu'ils n'avaient peut être plus les anticorps ou alors qu'ils sont faux négatifs, ce qui peut arriver dans la moitié des cas. Mon médecin m'a dit que c'était inutile de faire le test sérologique quand je lui ai demandé. Donc on ne saura jamais