Énergie au Luxembourg

14 août 2019 08:30; Act: 14.08.2019 09:14 Print

Pas de panneau solaire sur le lac de Haute-​​Sûre

LAC DE HAUTE-SÛRE – La ministre de l’Environnement Carole Dieschbourg a rejeté mercredi l’idée d’installer des panneaux solaires flottants sur le lac de Haute-Sûre.

storybild

Les panneaux solaires flottants commencent à voir le jour dans certains pays, comme ici en France. (photo: AFP/Gérard Julien)

Sur ce sujet
Une faute?

Le lac de Haute-Sûre ne verra pas l’installation de panneaux solaires flottants. Carole Dieschbourg (Déi Gréng), ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, a rejeté cette idée mercredi, en réponse à une question du député Max Hahn (DP). De tels équipements seraient incompatibles avec la législation relative à la protection du site, selon la ministre.

Le site du lac de Haute-Sûre est en effet classé et fait l’objet d’une protection particulière, qui «interdit toute installation pouvant perturber les eaux», rappelle l’écologiste. Elle évoque aussi «la variation du niveau du plan d’eau» au fil de la saison et la perturbation de l’écosystème et de la vie aquatique que pourraient engendrer les panneaux solaires flottants. «Le gouvernement favorise, dans le cadre de sa stratégie de développement de l'énergie solaire, d'autres plans d'eau artificiels», indique Carole Dieschbourg, sans plus de précision.

Ces installations commencent à apparaître dans certains pays du monde. Le but est de poser des panneaux solaires sans utiliser de surfaces au sol, en mettant à profit les étendues d’eau. Cette solution est étudiée de près voire déjà installée dans les pays manquant de place. Les promoteurs vantent le fait que les panneaux solaires contribuent à limiter l’évaporation de l’eau, tout en améliorant la production grâce au refroidissement des panneaux.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • benvoyons le 14.08.2019 08:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    franchement qui propose de telles solutions chez nous il y a assez d endroits en toiture que de polluer visuellement la vue dans la nature déjà assez saccagée

  • Quelle idée!? le 14.08.2019 09:20 Report dénoncer ce commentaire

    J'estime que Max Hahn n'a que rarement profité de la nature au parc naturel de la Haute-Sûre !

  • Carlo Marxo le 14.08.2019 11:52 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage, je trouvais ça joli et comme idée simplement géniale. Dommage que les politiques sont de plus en plus soumis aux pressions électorales des Nimbyistes... une poignée de personnes, ils font une pétition.. et tout le pays doit s'adapter à leur volonté, comme dans les bons vieux systèmes politiques siciliens..

Les derniers commentaires

  • Vert de vert le 14.08.2019 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    Pour une fois, je ne sais que dire... Et si on demandait leur avis aux poissons? C'est eux les premiers concernés. En pratique, installons les panneaux flottants sur une partie du lac et réalisons une étude d'incidence sur la vigueur des écosystèmes sur la zone couverte par les panneaux comparé à celle non couverte. En plus, c'est une info intéressante pour le monde entier.

  • Grand Maître le 14.08.2019 12:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne décision. Après il sera impossible de se promener ou utiliser ces endroits quand des groupes importants d'énergie auront achetés tous ces espaces! On les voit arriver ces vampires de la nature.

  • Carlo Marxo le 14.08.2019 11:52 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage, je trouvais ça joli et comme idée simplement géniale. Dommage que les politiques sont de plus en plus soumis aux pressions électorales des Nimbyistes... une poignée de personnes, ils font une pétition.. et tout le pays doit s'adapter à leur volonté, comme dans les bons vieux systèmes politiques siciliens..

    • arthur le 14.08.2019 16:27 Report dénoncer ce commentaire

      Qui pourrait trouver cela joli franchement... Et encore moins genial

  • capitaine_obvious le 14.08.2019 10:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Justement il y a des avantages sur les écosystèmes (diminution de l’évaporation en été/réchauffement en hiver) et un avantage pour les panneaux : c’est du mutualisme avec la nature. Les animaux ne sont nullement dérangé par une pollution visuelle... quant aux toitures : la surface n’est pas la même et c’est pas la même puissance. Mais les deux pourraient très bien être fait... sans pour autant résoudre le problème que le photovoltaïque n’est pas si écolo que ça (ce sont les panneaux préférés des ecolo/climato-septique).

    • Jacques le 14.08.2019 14:22 Report dénoncer ce commentaire

      "les animaux ne sont nullement dérangé par une pollution visuelle"..j'adore quand les gens decretent juste des affirmations scientifiques, mais dépourvu de toute analyse. Bien évidemment que cela a un impact. Ces panneaux réduisent la luminosité, ce qui a un fort impact sur l'activité des poissons lucioles et lucifuges, sur le plancton et sur les œufs qu'ils pondent. Renseignez-vous d'abord..

  • Quelle idée!? le 14.08.2019 09:20 Report dénoncer ce commentaire

    J'estime que Max Hahn n'a que rarement profité de la nature au parc naturel de la Haute-Sûre !