Coronavirus au Luxembourg

04 mai 2020 20:58; Act: 05.05.2020 12:07 Print

Pas de quarantaine pour les frontaliers français

LUXEMBOURG - Jean Asselborn a obtenu des garanties sur le fait que les frontaliers français ne seront pas concernés par la quarantaine quand ils rentrent en France.

storybild

Les frontaliers devraient pouvoir rentrer sans encombre. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, a affirmé hier devant les députés qu'il n'existe aucune preuve scientifique indiquant que la fermeture des frontières limite la propagation de l'épidémie.

Il a admis que la situation avec l'Allemagne, qui a fermé ses frontières, était compliquée, en précisant tenter de trouver avec les autorités une «approche flexible» aux contrôles aux frontières.

Côté français, il a assuré avoir eu la garantie que la quarantaine de quatorze jours que la France entend imposer à ceux entrant sur son territoire ne s'appliquera pas aux frontaliers français travaillant au Grand-Duché.

Pas pour la zone Schengen et le Royaume-Uni

La France n'imposera pas de quarantaine à «toute personne, quelle que soit sa nationalité, en provenance de l'Union européenne, de la zone Schengen ou du Royaume-Uni», a annoncé dimanche l'Élysée.

La veille, le ministre de la Santé Olivier Véran avait affirmé que les mesures de quarantaine, prévues dans le projet de loi de prolongation de l'état d'urgence sanitaire, s'appliqueraient «aux personnes entrant sur le territoire national ou arrivant dans un territoire d'Outre-mer».

(L'essentiel)