A Luxembourg

30 avril 2020 19:40; Act: 30.04.2020 19:56 Print

Pas de répit pour le trafic de drogue à la gare

LUXEMBOURG - Deux dealers ont été arrêtés en possession de quantités de drogues et de fortes sommes d'argent, ce mercredi, près de la gare de la capitale.

storybild

Le confinement n'empêche pas la police de trouver de la drogue du côté de Luxembourg-Ville. (photo: Police grand-ducale)

Sur ce sujet
Une faute?

Les trafiquants de drogue n'ont visiblement pas attendu la fin du confinement pour reprendre leurs petites affaires. Selon le bulletin de la police grand-ducale, publié ce jeudi 30 avril en fin de journée, un contrôle à grande échelle a permis d'arrêter, mercredi, des trafiquants dans le quartier de la gare de Luxembourg.

Deux trafiquants ont en effet été arrêtés route de Thionville avant que la police ne découvre des sommes d'argent échangées contre de la drogue remise précédemment. A l'aide de renforts, de nouveaux contrôles ont pu avoir lieu pour de nouvelles découvertes: héroïne, cocaïne, balance et téléphones portables.

La justice luxembourgeoise n'a pas traîné dans cette affaire. Les dealers ont été arrêtés sur ordre du procureur et ils sont d'ores et déjà passés devant un juge d'instruction, ce jeudi matin. La police a encore ajouté que toutes les drogues, l'argent et les téléphones portables ont été confisqués par la même occasion.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nomie le 30.04.2020 22:26 Report dénoncer ce commentaire

    Si on veut résoudre un problème, on réussit en se donnant les moyens. Mais on ne veut pas résoudre ce problème !

  • clemence le 30.04.2020 23:26 Report dénoncer ce commentaire

    Que faut-il faire pour assainir ce quartier de la gare ? Les voyageurs qui arrivent ou partent ont la peur au ventre ainsi que les gens qui demeurent et travaillent dans ce quartier.

  • duvaro le 30.04.2020 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et d'où sortent ces merveilleuses richesses pour notre pays ? Jamais aucune indication à ce sujet ? Ah zut, je vais encore me faire traiter de raciste, xénophobe etc ... par les bisounours. Tant pis.

Les derniers commentaires

  • mars le 02.05.2020 07:58 Report dénoncer ce commentaire

    Expulser ces vendeurs qui vendent ces produits ,serait la meileure des choses ,leurs interdire le séjour en Europe. Non,à l'Hôtel Beau Séjour à Schrassig ,un lieu 4****

  • vdv le 02.05.2020 07:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On veut rien faire, tout le monde voit, la police est à côté mais ne fait rien.

  • Humanité pourrie le 02.05.2020 00:22 Report dénoncer ce commentaire

    Le confinement n'arrête pas nos dépendances. Pour un, c'est la bouffe, l'autre le sexe, l'autre la drogue. Donc oubliez le monde parfait, il n'existe pas. La drogue circule aussi dans les banques, et pas que elle..

  • Tomtom le 01.05.2020 23:05 Report dénoncer ce commentaire

    Pour avoir des vendeurs, il faut des acheteurs ......... Et ça visiblement ça ne manque pas........

  • Anonymous le 01.05.2020 21:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en tous cas pas de la cour. rien vu dans le rapport de mr varingo la dessus