Coronavirus au Luxembourg

30 mars 2020 14:50; Act: 30.03.2020 17:38 Print

«Le système de santé doit être réorganisé»

LUXEMBOURG - La ministre de la Santé a fait le point sur la situation actuelle. Elle a évoqué une réorganisation du système de santé en cette période de crise.

storybild

«Durant cette réorganisation, on fonctionnera différemment mais pas moins bien», rassure la ministre de la Santé. (photo: AFP/Anne Chaon)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous avons un défi à surmonter pour la santé, on doit procéder à une réorganisation du secteur», annonce d'emblée la ministre de la Santé, Paulette Lenert, lors de son point presse, de ce lundi après-midi. «Tout le monde est concerné, cela impacte aussi les personnes qui y travaillent. Nous mettons la politique entre parenthèses et nous nous concentrons sur cette crise».

Les traitements pour l'instant «non nécessaires» peuvent être retardés, a indiqué la ministre, mais pour «ceux qui ont besoin de traitement obligatoire», les soins seront garantis, tient à rassurer Paulette Lenert. «Durant cette réorganisation, nous fonctionnerons différemment, mais pas moins bien».

Plusieurs listes

«On a établi des listes de garde des médecins en fonction de là où on utilise les professionnels». Une ligne sera réservée aux téléconsultations et certaines gardes, une autre sera réservée pour les centres de soins et une troisième sera pour les maisons de retraite. «Il s’agit d’un système central auquel le patient pourra accéder, mais il n’aura pas toujours affaire à son médecin habituel». Un nouveau tarif horaire uniforme de 236,40 euros a été adopté ce lundi.

Le gouvernement a également mis en place des lignes de garde pour toutes les spécialités, détaille la ministre. «Personne ne va être laissé sur le carreau, nous avons besoin de tout le monde», explique Paulette Lenert. Un contrat par l'État à durée déterminée, sur base volontaire, est désormais proposé pour tout le personnel de soins du pays, qui leur permettrait d'être appelés en renfort.

(mm et ol/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Steve Hadamission le 30.03.2020 16:47 Report dénoncer ce commentaire

    Super efficace ! Appel ce matin à la HOTLINE: 8002 8080. Coordonnées prises avec gentillesse. Un médecin très sympa me rappelle. Il valide et finalement le cabinet dentaire me donne un rdv à midi. Arrivée, blouses complètes, gel, masques FFP2 etc... radio, molaire dévitalisée, reparti soulagé et rassuré ! Je dis BRAVO

  • elsa le 30.03.2020 16:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je comprends pas autant de points négatifs de certains lecteurs.Est-ce qu’il vous arrivé d’etre informés de ce que ce passe dans les autres pays?Ou bien vous êtes cantonnés juste à Luxembourg

  • Jackie457 le 30.03.2020 17:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait peut-être regarder ce qui se passe dans les autres pays européens, comme l’Italie, l’Espagne, la France etc avant de critiquer le Luxembourg. C’est toujours le même discours, si quelque chose ne vous plaît pas au Luxembourg, alors allez voir ailleur, vous trouverez sûrement votre bonheur dans un autre pays, sans triple A, qui a un système de santé qui vous convient mieux. Le Luxembourg est le seul pays qui est toujours pointé du doigt. Les commentaires sont toujours les mêmes sur n’importe quel sujet évoqué ici.

Les derniers commentaires

  • vindulux le 31.03.2020 21:36 Report dénoncer ce commentaire

    C'est la prévention qui doit être organisé au GDL. La plupart des patients atteints d'une forme sévère du coronavirus présentent les facteurs de gravité suivants: diabète, hypertension, maladie cardiovasculaire et tabagisme. Toutes ces maladies et l'obésité peuvent facilement disparaître au Luxembourg. Mais elles entraîneraient avec elles, une chute des revenus des médecins et provoqueraient des pertes considérables pour l’industrie du médicament, de la bouffe et de l'automobile.

  • IDE le 31.03.2020 14:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ patience : les soins peuvent être effectués en maison de soins jusqu’à une certaine limite . Il N’y a pas de respirateur etc .... on peut soigner ses bronchites, grippes, gastro etc ....mais dès qu’il faut un traitement par perfusion ou que l’état s’aggrave , ils devraient être transférés à l’hôpital . Or qui dit transfert à l’hôpital dit : l’argent de l’assurance dépendance n’est alors plus versé à la maison de soins puisque la personne âgée n’y est plus donc c’est un trou dans les finances !!!!

  • IDE le 31.03.2020 14:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @simone weber : j’ai travaillé en maison de soins, en soins a domicile au Lux: ON NE LAISSE PAS MOURIR LES VIEUX !!! Arrêtez d’exagérer !!! On les bichonne , on les accompagne même mieux que dans certains pays car il y a de l’argent !!! Oui il y en a qui meurent parce que les personnes âgées sont plus fragiles mais non pas parce qu’on les laisse mourir ! C’est ignoble de dire ça !!! Allez donc travailler si ce n’est qu’une journée en maison de soins et vous le constaterez !

  • IDE le 31.03.2020 14:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @le vengeur masqué : j’ai regardé l’émission sur M6 dimanche . Je suis infirmière . On ne peut pas dire que le lux est mieux organisé .... si le lux était mieux organisé il ne serait pas dépendant des frontaliers pr faire tourner les hôpitaux et maisons de soins !!!! Ça commence par là déjà !

    • Oui oui c’est cela!! le 31.03.2020 16:50 Report dénoncer ce commentaire

      Pffff aucun rapport entre besoin de frontaliers et organisation! Il y en a vraiment qui confondent tout et qui racontent n’importe quoi juste pour le plaisir de commenter et surtout cracher sur le Luxembourg.. la Suisse compte 328000 frontaliers... 128000 de plus que le Lux, vous allez nous dire que la Suisse est aussi un pays mal organisé? Le besoin de main d’oeuvre frontaliere dépend uniquement de la croissance economique d’un pays VS son vivier de main d’oeuvre local! Ca commence par la déjà!

  • IDE le 31.03.2020 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @robin hut : il n’y a aucun respirateur en maison de retraite ou de soins .... c’est un appareil qui s’utilise en réa et pas ailleurs !