Perte d'un enfant

07 mai 2021 17:00; Act: 07.05.2021 17:01 Print

«Penser d'abord à l'amour avant la douleur du deuil»

LUXEMBOURG - L'association française SPAMA s'installe au Grand-Duché. L'organisme veut offrir un soutien aux parents meurtris par la perte d'un enfant.

storybild

En 2019, au Luxembourg, 101 enfants sont mort-nés ou décédés dans les dix jours suivant leur naissance. (photo: Pixabay/Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

«Dans ce genre d'épreuve, être bien entouré et ne pas être seul aide énormément à faire son deuil», confie Véronique, maman de cinq enfants, dont une petite fille, Léane, qui est décédée il y a 17 ans, alors qu'elle était à son 8e mois de grossesse. En 2019 au Luxembourg, 101 enfants sont mort-nés ou décédés dans les dix jours suivant leur naissance. Une épreuve et une douleur inimaginables pour tout parent. Spécialisée dans le deuil périnatal, l'association française SPAMA a été créée en 2006, pour apporter un soutien et une écoute aux parents touchés par ce drame.

Depuis cette année, l'organisme a mis en place une antenne luxembourgeoise, avec une petite équipe composée de trois bénévoles, dont deux infirmières pédiatriques et une sophrologue. Pour Clémence de Cerval, infirmière luxembourgeoise et bénévole, il était nécessaire de bénéficier enfin de ce dispositif au Grand-Duché. «C'est un sujet encore considéré comme tabou», confie-t-elle. «La mort fait peur aux gens et celle des enfants, encore plus. Beaucoup de parents se sentent démunis face à leur tristesse». «Ici, au Luxembourg, nombreux sont les résidents expatriés, habitant loin de leurs proches», ajoute Véronique, également bénévole.

«J'ai appris à penser d'abord à l'amour que je ressentais pour ma fille»

Par son vécu, cette maman endeuillée de 42 ans veut aider les parents à «accueillir leurs émotions et comprendre que ce qu'ils ressentent est normal». «Il faut d'ailleurs laisser du temps au temps. Moi-même, j'ai appris à penser d'abord à l'amour que je ressentais pour ma fille et non plus à la douleur».

Si l'équipe luxembourgeoise n'a pas encore de siège, elle est disponible via le site Internet Association-spama. L'association organise par ailleurs deux rencontres gratuites pour les parents endeuillés, à Luxembourg-Ville: la première a lieu ce samedi 8 mai à 10h, dans un lieu gardé confidentiel. Les familles intéressées peuvent s'inscrire au 691 123 486. Une autre rencontre est également prévue le 26 juin.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Carina le 08.05.2021 11:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une douce pensée aux mamanges et papanges. Votre perte est bien réelle et je compatis. Puissiez-vous trouver du réconfort.

  • grego le 07.05.2021 21:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous mais condoléances à toutes les familles qui on perdu un chères proches

  • assos d 'argent le 07.05.2021 21:12 Report dénoncer ce commentaire

    très bonne initiative,parfait mais franchement il vais vivre avec quoi cette association ?/ surement que le but est totalement lucrative (honteux sur le désespoir des perte de une vie )

Les derniers commentaires

  • N@t_33 le 08.05.2021 14:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il y a la perte qui engendre un chagrin immense et une incapacité à trouver les mots pour expliquer à un enfant pourquoi il est enfant unique .je l’ai dit à mon fils quand il avait 15/16 ans environ,3 fausses couches ,ses questions ,les reproches des personnes « mais pourquoi vous n’en faites pas d’autres ? ». mon fils a très bien réagit et m’a prise dans ses bras . c’est une douleur qui ne s’efface pas.

  • milo le 08.05.2021 11:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelles langues parle-t-on?

    • Clémence le 08.05.2021 16:30 Report dénoncer ce commentaire

      La langue principale sera le français. Nous pouvons vous rediriger vers une autre association pour le luxembourgeois/allemand. Nous espérons pouvoir développer avec d'autres langues, ce qui serait l'idéal à Luxembourg... À voir en fonction des bénévoles.

  • Carina le 08.05.2021 11:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une douce pensée aux mamanges et papanges. Votre perte est bien réelle et je compatis. Puissiez-vous trouver du réconfort.

  • sympa le 07.05.2021 23:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai perdu ma fille au 9e mois de grossesse en 2009 et je me suis sentie bien seule et j’ai mal vécu ce moment et mis plus de 10ans à faire le deuil... je ne connaissais pas cette association dommage...

  • assos d 'argent le 07.05.2021 21:12 Report dénoncer ce commentaire

    très bonne initiative,parfait mais franchement il vais vivre avec quoi cette association ?/ surement que le but est totalement lucrative (honteux sur le désespoir des perte de une vie )

    • NoComent le 08.05.2021 09:03 Report dénoncer ce commentaire

      Vous ne savez pas lire ? Il est bien écrit que c'est une équipe de trois BÉNÉVOLES, c'est-à-dire des personnes qui vont apporter leur soutien aux parents endeuillés sur leur temps libre ! C'est votre commentaire qui est honteux !

    • Clémence le 08.05.2021 11:22 Report dénoncer ce commentaire

      En effet, nous sommes tous bénévoles. L'association vie de dons uniquement. Tout est gratuit pour les parents.

    • Dominique . S le 08.05.2021 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Clémence Un profond respect et d'estime pour votre engagement . Pourtant , des femmes ayant eu recours à l' IVG , dont plusieurs déterminants peuvent en être la cause : couple instable, avortement thérapeutique, grossesse non prévue, être célibataire, âge de la femme etc ...souffrent tout autant , mais d'un deuil volontaire . Elles sont souvent mises à part de la société . Elles peuvent vous joindre également ?

    • luis le 08.05.2021 15:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Et oui une association française. donc veut gagner de l'argent sur le malheur des autres.Comme la plupart des associations. Dans des cas pareilles uniquement les familles peuvent aider.

    • luis le 08.05.2021 16:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Nous sommes des bénévoles Et VIVONS des DONS. Si je aide quelque un je le fait volontier .Et uniquement si je peux.

    • Clémence le 08.05.2021 16:33 Report dénoncer ce commentaire

      @dominique.S, nous accompagnons aussi les parents ayant vécu une IMG. Concernant les IVG, nous pouvons rediriger vers d'autres associations.