Place des Martyrs

14 février 2020 07:00; Act: 14.02.2020 09:50 Print

«Personne ne peut entrer dans le parking»

LUXEMBOURG - Touché par un incendie d'envergure en septembre, le parking sous la place des Martyrs est encore totalement bouclé. Les voitures brûlées sont toujours à l'intérieur.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Plus de cinq mois après l'incendie qui a ravagé le niveau -1 du parking Rousegaertchen, sous la place des Martyrs, rien n'a bougé ou presque depuis que les véhicules pas (ou peu) touchés ont été évacués. «Les voiture carbonisées sont toujours à l'intérieur. Personne ne peut entrer», a expliqué la bourgmestre de la capitale Lydie Polfer à L'essentiel.

Un expert a été nommé par le tribunal pour les besoins de l'enquête. «Après seulement les véhicules pourront être retirés». Pour rappel, cinq véhicules étaient partis en fumée après le déclenchement, pour l'heure inexpliqué, d'un incendie dans le coin réservé aux voitures «visiteurs», le 9 septembre 2019.

Une rénovation complète?

Dans l'expectative, la ville de Luxembourg attend donc l'évolution du dossier au niveau judiciaire avant de pouvoir procéder à une évaluation détaillée des dégâts. Une étape indispensable avant de décider quel type de rénovation sera choisi. «S'il devait s'agir d'une rénovation complète, alors les travaux dureraient forcément plus longtemps», reconnaît la bourgmestre.

L'élue aborde également la nécessité de mettre en place de nouvelles normes de sécurité. Le parking Rousegaertchen a plus de 35 ans, et l'autorisation d'exploitation délivrée à l'époque ne sera forcément plus d'actualité. «Les exigences de sécurisation ont évolué entre-temps», conclut Lydie Polfer.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • LeFrontalier le 14.02.2020 07:55 Report dénoncer ce commentaire

    En même temps, c'est pas comme si on avait besoin de parking !

  • Jean II le 14.02.2020 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus besoin de parking puisqu'ils ne veulent plus de voiture en ville à l'avenir et il y aura le super tram !

  • VesLux le 14.02.2020 10:24 Report dénoncer ce commentaire

    les chinois ont bâti un hopital en 10 jours .. ici l'expert n'a même pas encore vu les dégâts 5 mois plus tard...egal waat... Bananenrepublik

Les derniers commentaires

  • Veritoc le 14.02.2020 12:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @commentaire, on n'en vous dira jamais que les BMW hybrides rechargeables par câble (totalement scandaleux) sont véritablement très dangereuses les voitures qui ont brûlé il y a quelques semaines à Fentange et ailleurs étaient toutes des BMW !

  • Verita le 14.02.2020 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca discute beaucoup la????

  • Utopia le 14.02.2020 11:03 Report dénoncer ce commentaire

    Et le parking de Place du Théatre? Est-ce qu'il respecte les nouvelles "exigences de sécurisation"? J'ai mes doutes…on n'y respire presque pas et le plancher bouge au passage de chaque voiture.

    • Antoine DLF le 14.02.2020 14:56 Report dénoncer ce commentaire

      En fait il y a aussi un projet pour le fermer.

  • VesLux le 14.02.2020 10:24 Report dénoncer ce commentaire

    les chinois ont bâti un hopital en 10 jours .. ici l'expert n'a même pas encore vu les dégâts 5 mois plus tard...egal waat... Bananenrepublik

  • Colin le 14.02.2020 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une voiture électrique n’est seulement aussi verte à partir du moment que l’électricité fournie est verte. Le LUXEMBOURG avec ses quelques éoliennes est plutôt « rinse œil ». Tout est importé. Hormis les propriétaires de Tesla qui garent leurs véhicules dans la rue par peur que la voiture s’enflamme dans leur propre garage. Et les autocars hybrides de la VDL rechargés par un énorme groupe électrogène à diesel. Après le festival automobile, les concessionnaires confirment d’ailleurs que les ventes de véhicules électriques étaient pratiquement nulles. Il y a heureusement des personnes qui ne se laissent pas duper.