Aviation civile

17 mars 2021 09:00; Act: 17.03.2021 10:32 Print

«Peu d'incidents avec les drones au Luxembourg»

LUXEMBOURG - Qu'ils soient un pur loisir ou à usage professionnel, les drones ont envahi nos vies. Le point sur la question.

storybild

Un seul incident majeur impliquant un drone est à déplorer par les autorités luxembourgeoises.

Sur ce sujet
Une faute?

L'essentiel: Combien de drones sont recensés au Luxembourg?

Gauthier Pierlot, responsable du département «drone» à la Direction de l’aviation civile: Ce ne sont pas les drones, mais bien les opérateurs de drones qui sont recensés. À l’heure actuelle, nous estimons entre 450 et 480 le nombre d'opérateurs déclarés, depuis le début de l'année.

Combien d’incidents se sont produits jusqu'ici?

Assez peu, et ce sont uniquement des événements ponctuels. À ce jour, nous n’avons connu qu’un seul incident majeur. C’était en avril 2015, lorsqu’un drone non identifié s’est retrouvé à proximité d’un avion de Luxair en phase d’approche finale à 400 mètres du sol.

Qu'avez-vous mis en place pour que pareil incident ne se reproduise plus?

En collaboration avec la Direction de l’administration aérienne, nous avons déterminé un ensemble de zones géographiques qui imposent des conditions à respecter pour pouvoir y accéder, histoire d’éviter les problèmes et d’assurer une parfaite coordination.

Une harmonisation de la législation pour tous les types de drones est-elle envisageable?

Nous nous penchons plus sur une harmonisation des drones en tant que tels à l'échelle européenne que sur une spécialisation de chaque drone. L’Agence européenne pour la Sécurité aérienne a préparé pour la Commission une série de classifications et de marquages de classes. Nous connaissons ainsi une période de transition jusqu'en 2023.

(Recueilli par Jean-François Colin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tome le 17.03.2021 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sauf que les avions volent maintenant à basse altitude au dessus de holerich merl et Belair et les drones ont le droit de voler.

  • inconnu le 18.03.2021 06:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore un hobbi qu'on interdit hein ??...

  • inconnu le 18.03.2021 06:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'avait une parrot disco dont j'étais embarqué directement devant mes yeux dans le drône, je survolais des bois et des contrées..c'était magnifique :)

Les derniers commentaires

  • inconnu le 18.03.2021 06:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'avait une parrot disco dont j'étais embarqué directement devant mes yeux dans le drône, je survolais des bois et des contrées..c'était magnifique :)

  • inconnu le 18.03.2021 06:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore un hobbi qu'on interdit hein ??...

  • Tome le 17.03.2021 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sauf que les avions volent maintenant à basse altitude au dessus de holerich merl et Belair et les drones ont le droit de voler.

  • Luxo royaliste et fier le 17.03.2021 15:50 Report dénoncer ce commentaire

    au bout d'un moment il faut freiner ce progrès. Nous sommes un pays monarchique et conservateur avec une histoire et une culture richissimes que nous souhaitons protéger. Qu'on interdise immédiatement les drones dans le territoire luxembourgeois.

  • Eh oui le 17.03.2021 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut faire la différence entre les drones de plus de 500g, et les "pros" de plusieurs kgs. J'ai un Eachine de 280 g pour filmer dans la nature avec autorisation.

    • Thierry le 17.03.2021 13:20 Report dénoncer ce commentaire

      Je savoure la nature, je n'ai pas besoin de la filmer.

    • Lafronde le 17.03.2021 14:43 Report dénoncer ce commentaire

      Moi je la détruis et la pollue la nature, pas besoin de la savourer ni la filmer!

    • Elogique le 17.03.2021 15:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Vous savourez aussi l'actualité, pourquoi avoir besoin de la commenter ?