Bonnes affaires

02 décembre 2020 08:00; Act: 01.12.2020 19:26 Print

Peut-​​on aller en France pour le Black Friday?

LUXEMBOURG - Décalé d'une semaine, le Black Friday a lieu vendredi en France. Les résidents du Luxembourg pourront-ils en profiter?

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le Black Friday a eu lieu vendredi dernier au Luxembourg, en Allemagne et en Belgique, mais pas en France, où il a été reporté d'une semaine. L'ensemble des commerces de détail est de nouveau ouverts seulement depuis samedi. Les frontières restant ouvertes, les personnes vivant au Grand-Duché pourront-elles se rendre au Pôle Europe à Mont-Saint-Martin, au Linkling à Thionville, au Marques Avenues à Talange ou encore à Metz ou Nancy?

L'essentiel a posé la question à la gendarmerie de Metz, qui affirme qu'elles pourront profiter des bonnes affaires de l'autre côté de la frontière. À condition d'avoir rempli une attestation de déplacement dérogatoire. Les résidents du Luxembourg ne seront pas arrêtés à leur entrée sur le territoire français, mais il y aura des contrôles de flux comme depuis le début de la mise en place du reconfinement. Ils devront alors être capables de justifier leur déplacement sous peine de se voir infliger une amende de 135 euros.

Rien n'interdit, en habitant au Grand-Duché, de se rendre à Metz ou à Nancy. Mais les forces de l'ordre «invitent tout de même au bon sens et à la responsabilité de chacun» en ciblant les points d'intérêt les plus proches de chez soi, afin de réduire au maximum la durée des déplacements.

(Marion Mellinger/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • clair le 02.12.2020 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut être clair alors: peut-on ou pas aller en France? Le fait d'aller à Metz ou à Nancy pour profiter du Black Friday n'est pas un motif dérogatoire... La gendarmerie de Metz affirme que les personnes pourront profiter des bonnes affaires de l'autre côté de la frontière. À condition d'avoir rempli une attestation de déplacement dérogatoire. C'est contradictoire non???

  • Bigbill le 02.12.2020 08:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais bon sang, n'est-il donc vraiment pas possible de renoncer juste cette année à cette folie collective qu'engendre le Black Friday et ce, le prochain weekend en France ? Que de beaux clusters vont s'y former, pardi...

  • fuckium le 02.12.2020 08:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a pas le respect des 20km????

Les derniers commentaires

  • Unicorn le 03.12.2020 13:49 Report dénoncer ce commentaire

    Je me rend régulièrement dans nos pays frontaliers, pour y dépenser mon argent. C'est un peu mon retour de citoyen responsable de retourner l'évasion de fonds organisé par mon pays, notamment en France. Mais si un pays me menace de sanction sous quelques formes, radars p.ex. et m'impose des conditions ridicules de paperasses, je ne m'y rend pas. Et tant pis pour leur économie

  • Spontz le 02.12.2020 14:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien que le fait de devoir remplir une attestation me fait dresser les cheveux. Donc non merci, pas en ce moment.

  • vive le luxembourg le 02.12.2020 13:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les finances sont au plus bas il n ont pas le choix d accepter l argent de tous le monde d où il vient peu un porte c est le fric qui compte ils sont dans la mouise

  • luxo le 02.12.2020 12:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme je ne comprends pas qu’un couvre-feu après 23 heures permet de limiter la propagation du virus je ne comprends qu’un parcourent voiture sur une distance supérieur à 50 augmente le risque de transporter le virus. Pour moi traverse la france pour se retrouver seule au milieu de la campagne ou des montagnes me semble moins dangereux que d’aller dans les supermarchés de Longwy ou Thionville. Je ne peux plus aller dans la Meuse pour acheter du bon pain , chez un paysan boulanger, mais je peux sans risque me rendre dans un centre commercial.

  • packtiech le 02.12.2020 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    oh les peureux faites attention on peut exporter le virus lol

    • @packtiech le 02.12.2020 12:54 Report dénoncer ce commentaire

      Serieux, t'as quel âge?