Procès Bommeleeër

11 juillet 2013 08:44; Act: 11.07.2013 10:39 Print

Pierre Reuland refuse de signer ses déclarations

LUXEMBOURG - Toujours interrogé sur son implication, l'ancien chef de la police a refusé, mercredi, de valider ses déclarations tenues durant le procès.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le procès Bommeleeër prend encore une tournure surprenante. L'ex-chef de la police, Pierre Reuland, a refusé de confirmer et de signer ses déclarations durant le procès. Mercredi, la Cour avait organisé une session spéciale, afin justement qu'il ne puisse pas revenir sur ses propos.

Avant de signer le protocole, Pierre Reuland a souhaité réécouter l'enregistrement audio de ses interrogatoires, ce que la Cour lui a refusé. Le 1er juillet dernier, soupçonné d'avoir influencé l'ancien ministre de la Justice, Luc Frieden, il avait déclaré avoir «toujours fait son possible afin d'aider les enquêteurs à mener leur enquête à terme». Le refus de signer ses déclarations pourrait donc jouer en sa défaveur pour la suite du procès.

(L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • un plébéien le 11.07.2013 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    comment ca il refuse??? Comment peut-il avoir le "Droit" de refuser ??? Ses déclarations sont valables d office si elles servent à élucider. Décidément la justice à des degrés d application différents suivant l inculpé. Quel cirque !

  • jojo le 11.07.2013 14:56 Report dénoncer ce commentaire

    Reuland est juste une poupée, il n'est pas dans ses mains ce qu'il dit ou fait. le vrai coupable est ici Biever qui ont attendu si longtemps avant de porter cette affaire devant les juges, le faire après tant d'années, que pour ses intérêts personnels, pour revenir à ses vieux ennemis, et se venger. vous auriez à savoir Biever personnellement à savoir la façon dont il fonctionne.

Les derniers commentaires

  • jojo le 11.07.2013 14:56 Report dénoncer ce commentaire

    Reuland est juste une poupée, il n'est pas dans ses mains ce qu'il dit ou fait. le vrai coupable est ici Biever qui ont attendu si longtemps avant de porter cette affaire devant les juges, le faire après tant d'années, que pour ses intérêts personnels, pour revenir à ses vieux ennemis, et se venger. vous auriez à savoir Biever personnellement à savoir la façon dont il fonctionne.

  • un plébéien le 11.07.2013 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    comment ca il refuse??? Comment peut-il avoir le "Droit" de refuser ??? Ses déclarations sont valables d office si elles servent à élucider. Décidément la justice à des degrés d application différents suivant l inculpé. Quel cirque !