Fête nationale

21 juin 2016 14:15; Act: 21.06.2016 15:00 Print

Plus de 10 000 visages flottent au Luxembourg

LUXEMBOURG - Les drapeaux conçus par l'artiste Jacques Schneider, à l'occasion de la fête nationale, vont ou ont été installés aux quatre coins du pays. Saurez-vous les retrouver?

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Ça y est! Le projet «De Lëtzebuerger Fändel» (le drapeau luxembourgeois) imaginé par Jacques Schneider, est entré dans sa dernière phase: les quelque 160 drapeaux rouge, blanc, bleu vont ou ont été installés un peu partout au Grand-Duché et dans les consulats ou ambassades.

Les plus grands sont visibles à la Gare centrale ou encore au Findel (4 m sur 6 m). Le plus colossal reste la banderole de 15 m de long et 1,80 m de haut installée sur la tribune de la famille grand-ducale à Luxembourg-Ville. D'autres s'affichent place d'Armes, au Casino 2000 et dans les entreprises, comme chez EY à Münsbach...

De début avril à mi-mai, l'artiste a sillonné les routes du pays pour «photographier les gens, comme ils sont, sans éclairage, sans effets spéciaux». Plus de 10 000 personnes se sont fait tirer le portrait en noir et blanc avant que les photos ne soient retravaillées avec les trois couleurs du drapeau luxembourgeois.

«Je suis très très content du résultat», a confié l'artiste. «C'est exactement ce que j'avais imaginé, le bleu si spécial rend vraiment bien». «Il se dégage une énergie tellement positive de ce projet, les gens sont contents d'avoir participé, fiers d'avoir montré qu'on pouvait simplement vivre ensemble et vivre bien».

Les drapeaux resteront en place de 15 jours à deux voire trois mois selon les endroits, avant de rejoindre la collection de la famille grand-ducale et une exposition que Jacques Schneider voudrait monumentale. «Je voudrais raconter et montrer l'envers du décor de cette formidable expérience humaine».

(MC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Céline le 21.06.2016 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    Jacques avec son talent, son audace et son ambition montre qu'il est vraiment le plus grand artiste luxembourgeois. Et sans toucher d'argent public contrairement à tous ces pseudos-artistes qui vivent de subsides et qui ne produisent quasiment rien.

  • Fx :) le 21.06.2016 16:06 Report dénoncer ce commentaire

    Félicitations pour l'accomplissement de ce projet Jacques !

  • Leila le 21.06.2016 21:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Francky: la traduction c'est une mine. (objet utilisé par les soldats)

Les derniers commentaires

  • Vindulux le 22.06.2016 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Jacques Schneider a réussit l'exploit de rassembler toute la population du pays sur un seul drapeau. C'est sans doute la meilleure preuve que nous ne somme pas un pays tricolore avec trois langues, ou un pays avec les nationaux et les étrangers, ou un GDL avec les résidents et les frontaliers, mais bien un pays multicolore ou tous, quelques soit leurs origines, leurs couleurs, leurs langues, cohabitent en paix.

    • Germaine le 24.06.2016 06:37 Report dénoncer ce commentaire

      très bon commentaire, très bien exprimé. Je suis du même avis à 100%.

  • Leila le 21.06.2016 21:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Francky: la traduction c'est une mine. (objet utilisé par les soldats)

  • Céline le 21.06.2016 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    Jacques avec son talent, son audace et son ambition montre qu'il est vraiment le plus grand artiste luxembourgeois. Et sans toucher d'argent public contrairement à tous ces pseudos-artistes qui vivent de subsides et qui ne produisent quasiment rien.

  • Fx :) le 21.06.2016 16:06 Report dénoncer ce commentaire

    Félicitations pour l'accomplissement de ce projet Jacques !

  • Francky le 21.06.2016 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    c'est quoi les trucs écrit en arabe sur la photo numéro 7 ?

    • Gérard le 22.06.2016 01:22 Report dénoncer ce commentaire

      Vivre ensemble!

    • Henri le 26.06.2016 12:13 Report dénoncer ce commentaire

      J'ai une ceinture