Vente au Luxembourg

11 février 2019 08:00; Act: 10.02.2019 19:30 Print

Plus de 300 pièces sont parties aux enchères

STADTBREDIMUS - Plus de 300 pièces, notamment des tableaux et des bijoux, étaient mises aux enchères par Lux-Auction, dimanche à Stadtbredimus.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La bague en or blanc, soutenant un saphir bleu roy, avec une monture rehaussée de diamants «vaut bien 12 000 euros en boutique». Malgré l’incitation de l’expert, le bijou sera adjugé à 3 900 euros, un peu en dessous de l’estimation. Des bijoux, des tableaux, de l’art décoratif et africain ou encore des sculptures étaient mis aux enchères dimanche par Lux-Auction, à Stadtbredimus. L’hôtel des ventes de Luxembourg proposait 316 pièces d’une succession et d’une collection privée, qui se succédaient sans que les prix ne flambent, devant une petite vingtaine de personnes.

Parmi elles, une dame venue «pour la première fois», curieuse, un jeune acheteur en pull et sneakers qui fera un «coup» à plus de 3 000 euros sur une toile de Jazzu, ou encore le Premier ministre, Xavier Bettel, et son mari, amateurs d’art contemporain, qui repartiront avec quelques œuvres. Les enchères viennent de la salle, d’ordres d’achat passés en amont, ou en direct par téléphone et via la plateforme digitale Drouot live. Le tout sous contrôle d’huissier.

D’une centaine d’euros pour un collier, à 14 000 pour une sculpture monumentale de Siddharta Kararwal, voire 33 000 pour un «rare salon» de Pierre Jeanneret... Il y en avait pour toutes les bourses. En maître de cérémonie, le directeur général de Lux-Auction, Adrien Denoyelle, adjuge d’un coup de marteau. Catalogués, expertisés, «les lots sont vendus en l’état et sans réclamation. Jusqu’à 10 000 euros en espèces et avec 25% de frais en sus». Et payés comptant, sur place.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Suisse le 11.02.2019 08:11 Report dénoncer ce commentaire

    "Jusqu’à 10 000 euros en espèces et avec 25% de frais en sus». ....cela fait 12500€...si je viens avec cela à la banque pour les déposer sur mon compte, on va me soupçonner de blanchiment.

  • zorro le 11.02.2019 08:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravooo

  • cerise le 11.02.2019 17:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Espece 10000 euro bizzare ????????????????

Les derniers commentaires

  • cerise le 11.02.2019 17:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Espece 10000 euro bizzare ????????????????

  • duchesse de monmiraille le 11.02.2019 11:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui étrange !!

  • Ant le 11.02.2019 09:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand la prochaine vente?

  • Mau le 11.02.2019 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tellement vrai...

  • zorro le 11.02.2019 08:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravooo