Rentrée 2014

24 mars 2014 12:39; Act: 24.03.2014 16:07 Print

Plus de détails sur les bourses d'études

LUXEMBOURG - Alors que la réforme du système d’aide pour les études vient d'être discutée en commission, Claude Meisch a donné des précisions sur les montants octroyés en fonction des revenus.

storybild

Le montant total budgété pour les bourses représente près de 110 millions d’euros. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Le montant des bourses de base (2 000 euros) et des bourses de mobilité (2 000 euros) était, certes, déjà connu. Mais, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a apporté, ce lundi, plus de détails sur la bourse sociale. Cette dernière est accordée si le ménage d’origine de l’étudiant dispose d’un revenu inférieur au salaire social minimum (1 921,03 euros) ou si ce revenu du ménage est compris entre 1 et 4,5 fois le salaire social minimum. Voici les détails et la répartition de cette aide:

  • Un revenu de ménage inférieur au salaire social minimum donne droit à une bourse de 2 500 euros.
  • Un revenu compris entre 1 fois et 1,5 fois le salaire social minimum donne droit à 2 000 euros.
  • Un revenu compris entre 1,5 fois et 2 fois le salaire social minimum donne droit à 1 000 euros.
  • Un revenu compris entre 2 fois et 3,5 fois le salaire social minimum donne droit à 750 euros.
  • Un revenu compris entre 3.5 fois et 4,5 fois le salaire social minimum donne droit à 500 euros.

Le ministère s’est basé sur une population résidente de 16 000 étudiants et de 9 000 étudiants de ménages frontaliers. Le montant total budgété pour les bourses représente près de 110 millions d’euros, soit 70 millions d'euros de moins que l'ancien système.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Darius le 24.03.2014 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    Il a oublié de préciser que cela ne compte que pour les contribuables. Les enfants des ministres auront droit au remboursement complet de A à Z dans les meilleures universités de notre Terre, et ce à vos et mes frais!!!

  • une frontalière le 24.03.2014 16:45 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'en est-il de la distance entre le lieu d'études et le domicile ; qu'entend-on par études à l'étranger ? Mon fils fait ses études à 750 km du domicile, mais en France, ma nièce à 250 km mais à Bruxelles... Alors que prend-on en considération ? Il faudrait plutôt considérer la distance !

  • nina le 24.03.2014 19:18 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo pour le nouveau système des bourses. De moins en mois de jeunes pourront aller étudier parce que leurs parents n'auront pas les moyens de financer leurs études. Ils prennent en compte le montant du salaire mais oublient combien de personnes composent le ménage, ou les dépenses. Ils doivent avoir envie que les jeunes aient leur bac et n'aient pas des études supérieurs. Au lieu de réduire les dépenses dans l'éducation il faut qu''ils pensent a l'argent qu''ils dépensent pour l'autoroute.

Les derniers commentaires

  • coperfield le 02.04.2014 14:03 Report dénoncer ce commentaire

    Houra houra le lcgb se réveille en 2014 et veux faire une pétition en ligne En 2010 il n'étais pas aussi virulent pour défendre les français

  • marre des pleurnicheurs le 25.03.2014 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    Si les bourses avaient été payées par les communes il n'y aurait pas tout ces " si, et pourquoi moi et pas lui, pas assez, et nous, mes impôts, etc etc" elles seraient pour les résidents point barre et pas de discussions, vous habitez ici vous les recevez,vous habitez dans un autre pays arrangez vous avec vos gouvernements respectif.

    • tom Birhcne le 25.03.2014 15:03 Report dénoncer ce commentaire

      Ca serait la meilleur solution.

  • Clodi le 25.03.2014 11:03 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une mesure anti sociale sous le manteau du social! En effet la réforme des impôts prévoit de fortes baisses à partir d'un certain niveau, baisses qui feront en sorte que ces gens gagnent beaucoup plus en impôts qu'ils ne perdent en bourse. La conséquence est que les salariés moyens seront ceux qui seront lésés ... en fait c'est la politique typique du DP! Baisser le niveau moyen pour donner aux riches!

  • Micael le 25.03.2014 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle est la logique de faire 1-1.5 fois le revenu minimum? Ils prennent quoi en compte? Si mes parents gagnent ensemble 4.5k par mois en brut, cela leur laisse 3500 par mois, avec l´appartement de 1200 par mois, reste 2300, puis payer a manger par mois disons 1000(encore pas la realite) pour 4 personne, reste 1300, faut payer les impots, les factures, assurance, reste quoi a la fin du mois? 200-300 euro a peine? Une baisse de 2000e pour 1-1.5 a 1.5-2 directement 1000e ca fait beaucoup a mon gout je trouve? Je pensais qu´on etait cense etre independent de nos parents....

    • jasper le 25.03.2014 14:13 Report dénoncer ce commentaire

      Soit tu exagères fortement les dépenses de tes parents, ou alors personne sait gérer un budget chez vous. Et dans mon temps: indépendance=se trouver un travail et subvenir à ses propres besoins. Il y en a qui arrivent bien à concilier part time job et études universitaires. À mon avis, les pleurnichards tels que toi qui crient à "l'indépendance" avec des bourses ne sont que des enfants gâtés. La bourse est là pour aider les familles à donner la possibilité à leurs enfants de faire des études supérieures, pas de les rendre autonomes.

    • François le 25.03.2014 14:29 Report dénoncer ce commentaire

      On dirait un enfant à qui on vient de prendre le jeu vidéo. Nous avons ici les 2 premières phases du déuil: 1.Choc, déni 2. Colère. À quand le marchandage?

    • Jhemp le 25.03.2014 14:42 Report dénoncer ce commentaire

      Et dire que nous 4 on s'en sort avec un peu plus de la moitié. Vous achetez du caviar pour le petit déj? et encore 1000 en factures... vous habitez un château ou quoi?

    • nina le 25.03.2014 19:19 Report dénoncer ce commentaire

      Concernant les numéros il n'est pas correcte ( sauf si on habite dans un château) mais c'est vrai son raisonnement ils prennent en compte les revenus de nos parents mais ne prennent pas en compte s'il y a d'autres enfants qui doivent aller au lycée dont nos parents doivent payer les bouquins et tout.

  • tom birchen le 25.03.2014 10:18 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg devrait payer le même montant de bourses par édudiant comme la France ou la Belgique. Et le Luxembourg devrait appliquer les même critère que les autres pays. Alors il y en a pas de discussion.

    • jake le 25.03.2014 13:09 Report dénoncer ce commentaire

      Le coût de vie varie fortement d'un pays à l'autre. Impossible d'adapter une bourse à toutes les conditions sans défavoriser les uns ou casser la tirelire européenne. Et on sait tous qu'ils ne se sépareront jamais de leurs billets pour que quelqu'un d'autre puisse se former.