Éducation au Luxembourg

16 juillet 2020 11:55; Act: 16.07.2020 12:03 Print

Plus de huit candidats sur dix ont obtenu le bac

LUXEMBOURG - 83% des élèves ont réussi cette année leurs examens de fin d'études. En 2019, le taux de réussite n'avait été «que» de 78%.

storybild

166 élèves ont obtenu la mention «excellent».

Sur ce sujet
Une faute?

«Un bon taux de réussite», se félicite le ministère de l'Éducation nationale. 2 915 élèves, soit 83% des candidats, ont réussi leurs examens de fin d'études cette année, indique-t-il dans un communiqué, dans un contexte inédit lié à la crise sanitaire.

Ce chiffre «témoigne de l’investissement dont les élèves et leurs enseignants ont fait preuve tout au long de la période de confinement et après la reprise du 4 mai, estime le ministère. L’apprentissage et l’enseignement à distance ont permis aux candidats de se préparer efficacement aux examens». En 2019, le taux de réussite n'avait été «que» de 78%.

Les filles meilleures que les garçons

Dans le détail, dans l’enseignement secondaire classique, le taux de réussite s’élève à 89% en 2020, contre 84% en 2019. En ce qui concerne l’enseignement secondaire général, le taux de réussite est de 77% en 2020 (73% en 2019). «Il reste fidèle aux fluctuations observées au cours des dix dernières années», commente le ministère.

En outre, l’analyse comparative par sexe montre que les performances des filles sont globalement meilleures que celles des garçons: leur taux de réussite s’élève à 85%, celui des garçons à 80%. Enfin, le nombre d’élèves qui ont obtenu une mention «excellent» (moyenne égale ou supérieure à 52 points) s’élève à 166 en 2020. 139 élèves l’obtiennent à l’enseignement secondaire classique et 27 à l’enseignement secondaire général.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pascal le 16.07.2020 12:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le confinement , le virus aura permis l'augmentation des reçu aux examens , reconfinez l'année prochaine ...? mdr

  • Observateur le 16.07.2020 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    Obtenu c'est le bon terme

  • steph le 16.07.2020 12:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains nouveaux bachos peuvent dire merci au Covid-19! A la place du ministre, je ne me réjouirais pas, c'est le nivellement par le bas qui s'installe!

Les derniers commentaires

  • Plus de fonctionnaires le 17.07.2020 02:34 Report dénoncer ce commentaire

    Vu la qualité, leur seul possibilité sera de devenir fonctionnaire...

  • boi le 16.07.2020 21:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment voulez vous qu‘on étudie plus si la matière n‘a pas été traitée en classe? La quantité a été réduite, mais croyez moi par rapport aux années antèrieures, la difficulté est malgré tout resté présente... en quelque sorte, même si je dois dire que moins de matière à réviser équivaut moins de stress

  • Réalité le 16.07.2020 19:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec la moitié de la matière à apprendre, normal...

  • anonyme le 16.07.2020 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont pu choisir entre le 1er semestre ou le 2e. Et en plus, ils avaient qu'à l'examen la matière faite jusqu'au 16 mars donc une grande partie (la plus difficile) ils n'avaient pas à étudier. Donc, baisse de la quantité à étudier, degré de difficulté de la matière à étudier moins important et le choix de compter le meilleur semestre => taux de réussite qui augmente

  • mimi le 16.07.2020 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'espère juste qui ceux qui passront le bac l'année prochaine n'auront pas à payer pour cela