Tendances au Luxembourg

27 août 2020 08:00; Act: 27.08.2020 10:08 Print

Plus on est riche plus on consomme bio

LUXEMBOURG - Les ménages les plus aisés achètent trois fois plus de produits bio que les ménages les plus modestes, selon une étude du Statec, publiée mercredi.

storybild

La part des dépenses consacrées au bio stagne depuis 10 ans entre 10 et 14%. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Si la part de l'alimentation a drastiquement baissé dans le budget des ménages ces dernières décennies (elle représentait encore 28,7% des dépenses en 1977), elle se stabilise ces dernières années autour de 8,4% selon une étude publiée par le Statec, mercredi. Une stabilité qui se retrouve étonnamment dans la consommation de produits bio, pourtant très en vogue. «On n'observe pas vraiment de boom» dans les dépenses alimentaires des ménages entre 2007 et 2017: la part des produits bio était de 12% en 2017 et oscille toujours entre 10 et 14% depuis 10 ans.

«Sans surprise», ce type de consommation est étroitement lié aux revenus, les produits bio étant en général plus onéreux. Ainsi, en 2018, les produits bio ne représentaient que 7% du panier alimentaire d'un ménage gagnant moins de 2 500 euros par mois, contre 21% pour ceux dont les revenus dépassaient 6 500 euros. Soit trois fois plus.

L'écrasante majorité de ces produits (81%) est achetée en grandes surfaces, 9% dans des magasins discount et 8% dans des épiceries. Une légère différence par rapport aux produits non bio (70% en grandes surfaces et 30% en magasins discount). Les consommateurs choisissent d'abord le bio pour bébé: près de 4 petits pots sur 10 achetés sont bio (38%), 22% du miel, 20% des œufs, 15% des farines et céréales, 12% du lait et seulement 10% des fruits et légumes.

(mc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pietro le 27.08.2020 09:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le vrai BIO vient de votre jardin. Dans le magasin c'est le prix et aucune garantie que c'est vrai.

  • jul le 27.08.2020 08:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Acheter bio est une chose acheter locale c’est autre chose ! Quand je vois des produits bio qui ont fait le tour du monde je me pose des questions

  • lucas le 27.08.2020 08:07 Report dénoncer ce commentaire

    la question n'est pas pourquoi le bio est plus onereux, la question est: pourquoi le discount est tellement bon marché...

Les derniers commentaires

  • Michelle le 28.08.2020 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    Le salaire minimum doit etre 3000 euros mois et il faut geler les prixddes louers. La nacionalusation des habitacions vides et des terrains pour bâtir doit être implémenté.. Il faut donner le droit de vote au peule a tous les résidents.

  • Joseph le 28.08.2020 11:00 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut augmenter le salaire minimum au luxembourg pour 3.000 euros mois et finner des subsides de vacances a tous svec le salaire minimum.. Il fsut ausdi donner droit de vote a tous les résidents. Ill fsut finir avec le fascisme au luxembourg. In payé des impôts on Vote....

  • Evidement le 27.08.2020 22:22 Report dénoncer ce commentaire

    Comme pour tout ce qui est bio-écolo-bobo, il faut être riche. Riches pour se payer une maison A+, se payer les panneaux photovoltaïque, s'offrir la voiture électrique et le chargeur pour la maison. Et enfin riche pour se payer la nourriture "bio" qui se vend bien chère. Mais finalement, il en a toujours été ainsi. Les dernières technologie, GSM, les premières boites auto au les climatisation dans les voitures ou maison ont toujours été accessible aux plus nantis.Idem pour les belles maisons ou la meilleure nourriture. Et des années après, le moyen peuple accèdera à certaines choses...

  • pralin le 27.08.2020 21:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plein de pesticides, chez les agriculteurs

  • The Nennians le 27.08.2020 21:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus aucuns produits sur terre n’est bio depuis très longtemps déjà . Ne soyez pas dupes et réfléchissez un peu....les graines de tous les produits sont Toxigénes depuis déjà des milliers d’années lumière . Pour manger sain et bio, il faudrait être duc de Luxembourg ou reine d’Angleterre ...et encore pas sûr que leurs assiettes soient très bio non plus.