Trains au Luxembourg

21 juin 2019 15:04; Act: 21.06.2019 15:29 Print

Plusieurs tronçons seront fermés en juillet

LUXEMBOURG/GOUVY/NANCY - Des travaux vont être menés en juillet par les CFL sur les lignes 10, 60 et 90. Un service de substitution par bus sera assuré.

storybild

Les usagers des lignes 10, 60 et 90 vont devoir prendre leurs précautions.

Sur ce sujet
Une faute?

Des travaux de modernisation, de construction et d'entretien vont être menés en juillet par les CFL sur les lignes 10, 60 et 90. Par conséquent, le tronçon de la ligne 10 (Luxembourg –Troisvierges – Gouvy) entre Luxembourg et Ettelbruck sera fermé du lundi 22 au mercredi 24 juillet 2019 inclus. En parallèle, le tronçon entre Luxembourg et Bettembourg des lignes 60 (Luxembourg – Esch-sur-Alzette ‒ Pétange‒ Rodange) et 90 (Luxembourg – Bettembourg – Thionville – Metz – Nancy) ne sera pas ouvert du samedi 13 au dimanche 21 juillet 2019 inclus. Un service de substitution (voir la carte ici) par bus sera mis en place pendant la durée des travaux.

À noter pour les clients de la ligne 90 (Luxembourg – Bettembourg – Thionville – Metz – Nancy) que les abonnements CFL/SNCF (abonnements et Pass Flexway, Flexjunior, le Pass Metrolor,...) seront acceptés exceptionnellement sur les lignes de bus RGTR transfrontalières suivantes: ligne RGTR 300 Kirchberg – Luxembourg – Thionville/Hayange, ligne RGTR 301 Leudelange ZA – Gasperich – Howald ZAC – Thionville, ligne RGTR 303 Kirchberg – Cattenom – Manom, et ligne RGTR 323 Kirchberg – Hettange-Grande – Yutz.

En outre, les TGV entre Metz et Bettembourg seront accessibles avec un titre de transport TGV. Les abonnés TER Grand Est à destination du Luxembourg pourront, à titre exceptionnel, obtenir un remboursement sur les trajets situés entre Metz et Luxembourg pendant cette période. Le remboursement se fera uniquement auprès de SNCF, en réalisant une demande en ligne sur grandest.ter.sncf.com, avant le 20 septembre 2019.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • hello le 21.06.2019 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et bonne chance pour les bus de substitution...

  • Scheiss le 22.06.2019 08:35 Report dénoncer ce commentaire

    Il y aura aussi certainement une fermeture de la ligne Lux. - Coblence car des travaux sont prévus côté allemand.

  • Nico le 22.06.2019 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    En espérant que la fermeture de la ligne 10 ne soit pas en meme temps que la fermeture de l'A7 comme les années précédentes

Les derniers commentaires

  • Manu le 22.06.2019 19:53 Report dénoncer ce commentaire

    Les trains du nord sont perpetuelement en travaux durant les congés et toujours en retard hors période congé alors ou est la différence

  • Nico le 22.06.2019 12:02 Report dénoncer ce commentaire

    En espérant que la fermeture de la ligne 10 ne soit pas en meme temps que la fermeture de l'A7 comme les années précédentes

  • Scheiss le 22.06.2019 08:35 Report dénoncer ce commentaire

    Il y aura aussi certainement une fermeture de la ligne Lux. - Coblence car des travaux sont prévus côté allemand.

  • hello le 21.06.2019 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et bonne chance pour les bus de substitution...

    • Scheiss le 22.06.2019 08:36 Report dénoncer ce commentaire

      Ce n'est pas la première fois, on commence à s'habituer. Je dois dire que les bus de substitution étaient super, surtout entre Esch et Luxembourg. On est toujours arrivé beaucoup plus vite qu'avec le train