Technologie au Luxembourg

08 octobre 2020 17:34; Act: 08.10.2020 19:20 Print

POST mettra en service la 5G le 16 octobre

LUXEMBOURG - L'opérateur activera dès la semaine prochaine les premiers sites de son réseau mobile 5G, situés sur la Ville de Luxembourg et d'autres zones pilotes.

storybild

La 5G deviendra une réalité dès la semaine prochaine pour POST. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors qu'un débat animé s'est tenu cette semaine à la Chambre au sujet de l'introduction de la 5G, POST prend les devants et la lancera au Grand-Duché dès le vendredi 16 octobre. À cette date, «les premiers sites de son réseau mobile 5G, situés sur la Ville de Luxembourg et d'autres zones pilotes seront mis en service», a expliqué l'opérateur dans un communiqué.

POST précise que sa couverture 5G «sera étendue à d’autres régions, dont début 2021 les régions d’Ettelbruck et de Diekirch, courant 2021 les zones urbaines du sud du pays et ensuite progressivement dans le reste du pays». Alors que plus de 7 000 signatures avaient été recueillies par une pétition initiée par la «Biergerinitiativ Stop 5G Luxembourg» et réclamant l’arrêt du déploiement de cette technologie dont ils craignent les effets sur la santé, POST assure qu'«ainsi, la 5G utilisera la même gamme d’ondes que les technologies existantes, mais de façon plus efficace, et donc moins énergivore».

Plus de 400 jeux vidéo

Lors du débat à la Chambre mardi, le Premier ministre Xavier Bettel avait assuré que si un danger était avéré, le Luxembourg, qui appliquerait les normes les plus strictes, «serait le dernier pays à poursuivre son déploiement».

POST va introduire la 5G dans ses forfaits SCOUBIDO pour les clients particuliers et BusinessEurope pour les clients professionnels, sans augmentation de tarif, et développera une nouvelle gamme de forfaits 5G «permettant des vitesses de connexions allant jusqu'à 1 Gbit/s, jusqu'à 100 GB de volume data, mais surtout la possibilité d'accéder à plus de 400 jeux vidéo grâce à un service développé avec Blacknut.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Commentaires sélectionnés

Non merci, pas de 5 g pour moi. – Carole D.

Les commentaires les plus populaires

  • Moratoire ! le 08.10.2020 17:50 Report dénoncer ce commentaire

    Voilà la meilleure preuve que l'on ne tient aucun compte, en haut lieu, de l'avis d'une partie de la population. La pétition a pu être signée dès le printemps, et Post déploie la 5G 10 jours après le débat...

  • Link le 09.10.2020 01:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais pourquoi interdire la 5G? Je suis convaincu que ce n'est pas pire que la 4G. On n'a pas à s'inquiéter. Croyez le moi. Les études sur la 5G utilisent les mêmes fréquences déjà utilisées. En plus la 5G est critiqué sans preuves. Fake news et fake news. Il suffit de lire une fake concernant les effets nuisibles qui ne sont pas existant. Moi je suis pour la 5G. bravo à Post Luxembourg.

  • regine le 08.10.2020 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ont en veux pas

Les derniers commentaires

  • Realux le 09.10.2020 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La poste installe actuellement les antennes et déploie le dispositif coûte que coûte, quel qu'en soit l'avis des citoyens, c'est une façon de faire que je n'imaginais pas de la part du service public ! La poste n'en à rien à faire des réclamations !

  • Jean-Claude le 09.10.2020 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    Le 5G va augmenter les prix. Ils l'ont dit à la télévision. Le 5G ont doit mettre en place parce que l'OTAN l'exige. Le 5G permet également de donner de l'énergie à des puces qu'on pourrait implanter aux gens. Voir les plans sur id2020 . org. On a installé des smart mètres dans les maisons. Reste à surveiller les gens par des implants. Beaucoup ont laissé activé sur le compte Google le traçage. Google peut alors voir dans un historique ou on a été. Google sait ainsi si on va dans des bordels ... si on a une maîtresse ... dans quelle chambre on dort la nuit ... etc.

    • Jean-Claude le 09.10.2020 15:07 Report dénoncer ce commentaire

      Surveillance: Lors de l’installation d’Avast un code est généré. Un addon (retiré) dans Firefox et Chrome envoyait avec le code à JumpShot tout ce qu’on entrait dans un champ d’une application web. De même les recherches sur internet, les achats fait, les pages pornos visitées et les vidéos/photos pornos déchargées. Quand un client achetait chez Amazon ils ont pu désanomyser le code car Amazon achetait la liste de Jumpshot... . La nouvelle version du VPN OkayFreedom installe un addon dans Firefox qui bloque certaines pages. Ce qui veut dire le VPN envoie les pages visités à une société.

  • j ai deja vecu le 09.10.2020 10:33 Report dénoncer ce commentaire

    le monde sera meilleur avec la 5G li faut y croire le logement lui est prioritaire toujours la politique du gadget et de la fuite en avant sur l inutile

  • Un avis de plus le 09.10.2020 09:48 Report dénoncer ce commentaire

    Ce que je crains, comme les installations 5G sont à portée de main (petites antennes un peu partout), c'est qu'il y aie les opposants qui détériorent l'équipement... Ceci dit, même si la 5G présente de nombreux avantages, je pense que c'est avant tout une décision économique, et qui ne tient pas compte du risque pour la santé. Mais comme dit dans d'autres commentaires, c'est le pognon qui dirige le monde aujourd'hui. Le reste est important, mais hélas moins...

  • Goiya le 09.10.2020 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    Bettel a eu peur après le débat et il a décidé de lancer la 5 g plus tot que prévu.c’est un anti-démocratique par excellence. Il sera bientôt jugé.