Tabac au Luxembourg

10 juillet 2020 08:00; Act: 10.07.2020 15:10 Print

«Pour une cartouche, on ne fera plus le trajet»

LUXEMBOURG - Les frontaliers français sont tombés des nues quand ils ont appris, jeudi, qu'ils ne pourraient plus acheter quatre cartouches de tabac au Luxembourg.

storybild

Martine et Pédro Perez, originaire de Mulhouse, viennent une fois par an au Luxembourg pour faire le plein de tabac pour une année. (photo: L'essentiel/Frédéric Lambert)

Sur ce sujet
Une faute?

Une seule cartouche de cigarettes autorisée pour ceux qui passent la frontière pour les ramener en France. La nouvelle a fait l'effet d'une bombe au Grand-Duché, où de très nombreux Français n'hésitent pas à faire de lointains déplacements pour venir acheter des quantités importantes de tabac. Dès l'annonce de cette décision, jeudi matin, nous nous sommes rendus à la station-service de Berchem, la plus grande au monde du groupe Shell, située le long de l'autoroute A3 en direction de Luxembourg. Et la plupart des Français que nous avons interviewés sont tout simplement tombés des nues, car jusqu'à présent, il était autorisé de rejoindre la France avec quatre cartouches achetées au Luxembourg.

«Je viens d'Alsace et le trajet ne vaut pas le coup pour une seule cartouche», nous a d'emblée affirmé Pedro Perez, originaire de la région de Mulhouse et chargé, sous le bras, de quatre seaux de tabac de 250 grammes. «Je viens une fois par an au Luxembourg pour acheter mon tabac pour une année. Par rapport à la France, on passe du simple au double, si pas plus. On a quatre heures de route, mais cela nous fait une promenade, aussi. On n'hésite pas à aller visiter la place d'Armes et puis, on rentre chez nous. On ne comprend pas cette décision et on est très surpris. Il faudrait aussi que les buralistes français diminuent le prix des cigarettes et on n'irait pas à l'étranger. Ici, pour un kg de tabac, cela m'a coûté 100 euros. Reste à savoir comment la police française va contrôler, car il n'y a tout de même plus de douaniers à la frontière, car ici, j'ai vu des gens qui en avaient trois ou quatre fois plus que moi. Il faut bien que l'État nous prenne de l'argent quelque part».

Alors que des cartons entiers de tabac sortaient de l'aire de Berchem, nous sommes également tombés sur une cliente originaire de Troyes, à près de trois heures de route du Luxembourg. «Cette nouvelle mesure va nous embêter, car on fait le déplacement pour un groupe de personnes tous les trois mois», nous a-t-elle confié. «Mais ce n'est pas pour autant que l'on ira acheter du tabac en France. On viendra simplement encore plus souvent ici en remplissant les voitures comme il faut. Pendant le confinement, en achetant mes cigarettes en France, j'ai perdu entre 300 et 400 euros, certainement. C'est énorme pour mon budget et c'est très intéressant de venir ici. Je ne comprends pas cette nouvelle mesure du gouvernement français. C'est vraiment abusé. Une cartouche autorisée, ça ne vaudra plus le coût de se déplacer, car il y a quand même les kilomètres. Par contre, je peux vous assurer que l'on réussira à s'organiser autrement».

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bruno p. le 10.07.2020 08:18 Report dénoncer ce commentaire

    arrêtez de fumer, cela fera économiser de l'argent en tabac, et en essence également et vous auriez une meilleure santé

  • Stop it le 10.07.2020 08:22 Report dénoncer ce commentaire

    Blablabla, vous pouvez aussi dépenser cet argent pour vous aider à arrêter de fumer. Positif pour tout le monde, quoi de mieux ? Oui les fumeurs m'insupportent, je n'en suis pas désolé.

  • kate le 10.07.2020 08:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est bien on aura plus le défilé du dimanche dans les petits villages près de la frontière. moins de pollution et de la tranquillité en plus.

Les derniers commentaires

  • Luxo le 11.07.2020 16:59 Report dénoncer ce commentaire

    Et personne n'a suffisamment de jugeote pour penser que le problème vient du Luxemembourg qui pratique un dumping pour encourager le tourisme à la pompe. Dans une Europe sociale, le prix des cigarettes dans chaque pays, devrait être proportielle au pouvoir d'achat des habitants.

  • CUBITUS le 11.07.2020 11:19 Report dénoncer ce commentaire

    c est mauvais pour le contribuables luxembourgeois et frontaliers les pertes de taxes seront compensees rappelons nous le coup de la perte de la tva electronique paf 17%

  • Daniel le 11.07.2020 08:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un truc super pour économiser encore plus : ne plus fumer . Ça marche à coup sûr !

  • cedren le 11.07.2020 06:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A tous ceux qui s’en réjouissent, les taxes sur le tabac permettent au Luxembourg de bien en vivre.

  • Cyclo le 11.07.2020 06:03 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ils se plaignent ? Une cartouche, c'est le poids et le volume idéal pour fair le déplacement à Velo depuis Mulhouse. De plus avec ce moyen de transport écologique permet de perdre du poids.