Politique au Luxembourg

27 octobre 2021 09:00; Act: 27.10.2021 11:27 Print

Pression accrue pour un vote sur la Constitution

LUXEMBOURG – Deux options sont lancées par des citoyens et des députés pour que les modifications de la Constitution passent par un vote populaire.

storybild

La perspective d'un vote fait débat dans la classe politique. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Les débats autour de la révision de la Constitution, vifs depuis la semaine dernière, ont pris un nouveau tournant mardi avec la mise en place d’un comité d’initiative, qui a déposé une demande de référendum au Premier ministre Xavier Bettel. Si la procédure est validée, 25 000 citoyens luxembourgeois inscrits sur les listes électorales doivent la signer en deux mois pour que le référendum soit organisé. «Il s’agit d’une option prévue par la loi», affirme une source gouvernementale pour tout commentaire.

«Il s’agit d’une initiative citoyenne que nous saluons», note Sven Clement (Pirates). Le député estime cependant que cette procédure est «lourde et fastidieuse, car les citoyens doivent se rendre en personne dans leur commune de résidence pendant les heures d’ouverture». La révision comptant quatre chapitres, la procédure devrait être répétée quatre fois. Il privilégie l’option de la pétition sur le site de la Chambre des députés, qui avait recueilli plus de 14 600 signatures mardi. Or, les députés CSV accepteront de signer une motion exigeant un référendum si le texte recueille 25 000 paraphes. La motion, déjà signée par le reste de l’opposition, soit huit députés, doit recueillir le soutien de plus d’un quart des députés (soit 16) pour être contraignante. Les 21 députés CSV permettront d’atteindre ce quorum.

«Les gens ne se sentent plus compris»

«Le gouvernement doit céder. À quoi jouent-ils?», se demande Fernand Kartheiser (ADR). Il assure ne pas être derrière «l’initiative populaire qui a créé le comité». Mars Di Bartolomeo (LSAP), président de la commission Institutions, «respecte la création du comité» et assure qu’il «continuera à tout faire pour que la Constitution reflète davantage la société d’aujourd’hui». Le député s’interroge sur «les revirements du CSV», rappelant que «le vote faisait consensus jusqu’à ce que les membres du CSV n’en veuillent plus en 2019. Il est difficile pour eux de se faire passer pour les champions du référendum».

Michel Wolter (CSV) répond que la majorité fait «de la politique politicienne». «Depuis quelques mois, des changements sont en train de s’opérer, les gens ne se sentent plus compris», dit-il pour justifier le changement de pied. «Si un certain nombre de personnes veulent le vote, nous leur en donnerons la possibilité», lance-t-il en insistant sur le fait que sa formation soutiendrait la révision. Certains députés CSV voteront-ils pour le référendum même si la pétition compte moins de 25 000 signatures? «Ce n’est pas la question d’aujourd’hui», balaye-t-il.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dark le 27.10.2021 09:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce gouvernement est une catastrophe pour le pays.

  • Que la vérité le 27.10.2021 11:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont tous les mêmes le gouvernement actuel c’est un désastre pour Luxembourg ça devient grave compliqué et dangereux

  • Cela va changer, des têtes vont tomber. le 27.10.2021 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    Marre de la politique politicienne. Les copinages politique-économique etc...

Les derniers commentaires

  • On a Marre le 28.10.2021 09:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nous voulons voter sur la Chambre entière super.

  • Mag le 27.10.2021 13:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une vrai catastrophe ce gouvernement

  • prune53 le 27.10.2021 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce gouvernement est de plus en plus inféodé à l’Union européenne. Il faut un référendum.

  • dêmos kratos le 27.10.2021 13:04 Report dénoncer ce commentaire

    "Une Constitution, c'est un texte supérieur qui sert à protéger le peuple contre les abus de pouvoir, en surplombant tous les pouvoirs, publics et privés. Une Constitution digne de ce nom doit être crainte par les pouvoirs: il ne faut donc à aucun prix laisser les pouvoirs en question l'écrire eux-mêmes, ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir, ce n'est pas aux parlementaires, ni aux ministres, ni à aucun professionnel de la politique, d'écrire ou de modifier la Constitution." E Chouard

  • Que la vérité le 27.10.2021 11:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On voit bien comment le Luxembourg était bien avant et voilà comment et t’il devenu a vous de réfléchir bien pour l’avenir du pays