Projet au Luxembourg

25 janvier 2021 09:00; Act: 25.01.2021 09:30 Print

«Pris par la magie» de la photo à l'ancienne

LUXEMBOURG - Séverine Peiffer braque ses projecteurs sur les lycéens dans une expo photo au parc de Merl.

storybild

Les adolescents ont posé pour des portraits plus grands que nature.

Sur ce sujet
Une faute?

Deux allées de portraits en noir et blanc plus grands que nature, propres à captiver l'attention des promeneurs, ont fleuri dans le parc de Merl, à Luxembourg. Ce sont des élèves scolarisés au Lycée Aline-Mayrisch, tout proche. L'établissement est le troisième à faire participer des élèves à l'expo «Transitions», de la photographe Séverine Peiffer.

Le processus, «montrer à ces jeunes qu'on s'intéresse à eux et leur permettre d'exprimer leurs craintes et leurs espoirs, à un âge de transition, face à un monde parfois déstabilisant et à un futur incertain», explique la photographe. Au-delà des clichés, «il faut se préoccuper de leur état psychologique. On leur impose la pression de la performance, mais on doit aussi être capables de leur demander "Est-ce que tu vas bien?"», ajoute-t-elle.

Séverine Peiffer a initié les élèves à la technique du collodion humide (procédé du XIXe siècle). «Ils ont été pris par la magie du processus», sourit-elle. Le temps de pose de douze secondes, contre 1/125e de seconde pour un selfie pris au smartphone, laisse plus de marge au modèle pour dévoiler son monde intérieur. L'expo dure jusqu'en avril. Les socles accueilleront ensuite d'autres projets. Et mercredi, lors du vernissage, les jeunes exprimeront leurs sentiments face au Covid-19.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Miss57 le 25.01.2021 13:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh MOn Dieu!!!

  • jklm le 25.01.2021 10:58 Report dénoncer ce commentaire

    Très bien. Y en a marre de toujours voir des photos mal cadrées, mal éclairées, avec des gens qui font des sourires de benêt. La photographie est une technique et un art.

  • Sentiment le 25.01.2021 11:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prises de vues d' élèves dénudés...pas sur que ça reste dans l'état !

Les derniers commentaires

  • Roos le 25.01.2021 17:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Superbe réponse de Nimp on vit dans un monde où certains devraient pas y vivre je parle des c.. s

  • kenny le 25.01.2021 17:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ok sentiment, et malaisant, vous êtes malaisants et dérangés

  • Bgliste le 25.01.2021 17:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait d‘abord s‘y rendre et regarder les photos avant de commenter.

  • NImp le 25.01.2021 15:27 Report dénoncer ce commentaire

    Les puritains d'Internet sont de sortie.... A force de se sentir choquer par ce qui n'est pas choquant, tout sera interdit. Je dis Bravo car ces photos sont très bien réalisées et m---- à ceux qui sont choqués par deux épaules. On ne va pas envoyer nos enfants en t-shirt à la piscine non plus?

  • k_scarpetta le 25.01.2021 14:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    useless