Témoignage au Luxembourg

25 septembre 2015 10:00; Act: 25.09.2015 10:27 Print

«Quand je vois les réfugiés syriens, je me vois moi»

LUXEMBOURG - Faiz Softic, écrivain bosnien de 57 ans, habite au Luxembourg depuis 20 ans. Comme des milliers de Syriens, il a fui la guerre dans l'espoir d'une vie meilleure.

storybild

Faiz Softic, ancien réfugié de Bosnie, est installé au Luxembourg depuis 1995. (photo: L'essentiel)

op Däitsch
Une faute?

Comme les milliers de réfugiés qui affluent aujourd'hui en Europe, Faiz Softic a fui la guerre. C’était en 1995, il avait 37 ans, et ce Bosnien s'en souvient comme si c’était hier. «J’avais perdu beaucoup de famille et d’amis. Le plus dur ça a été de quitter ma maison. J’ai d’ailleurs attendu le dernier moment. Chaque jour je me disais que la guerre allait finir, alors je restais. Pourtant ma femme et mes deux enfants étaient déjà au Luxembourg. Quand je vois les photos de réfugiés syriens en ce moment, je me vois moi et j’ai la chair de poule».

La vénalité des passeurs, les sommes astronomiques pour passer les frontières, les longues nuits passées à éviter les policiers... «J'ai vécu la même chose. Tous les réfugiés sont les mêmes. On ne sait pas où l'on va ou ce qui va nous arriver». Et quand certains disent non à l’accueil de Syriens fuyant la guerre, il demande de «se souvenir» et de ne «pas avoir peur». «Les Luxembourgeois ont aussi été des migrants, en pleine crise économique beaucoup ont fui le pays pour le continent américain. Les lignes changent, les pays changent, nous pouvons vite être du mauvais côté», souligne cet écrivain de 57 ans.

«Ma vie est maintenant ici»

Faiz Softic espère que les réfugiés d'aujourd'hui pourront profiter du même soutien qu’il a reçu. «L’accueil au Luxembourg a été merveilleux», confie-t-il d'une voix joyeuse. Quand il parle du Luxembourg, un grand sourire se marque sur son visage. Pourtant, à son arrivée en 1995, il a fallu apprendre une nouvelle langue, faire de longues démarches administratives, se faire à une nouvelle culture… «Nous, les réfugiés, nous avons toujours des problèmes mais le Luxembourg a toujours la solution», dit-il en rigolant.

À son arrivée, il a ainsi pu profiter de l’expérience d’autres réfugiés des Balkans. Une première vague de réfugiés bosniens étant arrivés en 1992/1993 au Luxembourg. Il parle désormais couramment français et ses deux enfants et ses cinq petits-enfants parlent luxembourgeois. «Comme tous les réfugiés j'ai bien évidemment pensé retourner dans mon pays, mais la guerre y a détruit toutes les raisons pour lesquelles j'y pensais. Ma vie est maintenant ici», explique-t-il.

Après 20 ans au pays, Faiz Softic, engagé auprès du CLAE et très actif depuis des années au sein du Salon des livres et des cultures, est bien décidé à rendre la pareille. Membre de l’ASBL Zavicajni Klub Bihor (voir encadré), il compte en effet aider les réfugiés syriens qui viennent s’installer au Luxembourg, peut-être en leur donnant des cours de langue.

(Fatima Rougi/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sos le 25.09.2015 15:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis la moi t'inquiète pas. J'ose espérer que ces racistes égoïstes et incultes personnes sont minoritaires

  • Dégouté le 25.09.2015 13:52 Report dénoncer ce commentaire

    Tout cela me dégoute, la plupart d'entre vous feraient n'importe quoi pour sauver des chiens ou défendre des animaux mais quand il s'agit des humains on découvre la vraie nature des gens .. égoïstes, inhumains, vous pensez qu'à votre petit confort !! on nous radote encore les pauvres victimes de la 2eme guerre mondiale, c'est bien beau de faire des ceremonies, des beaux discours politiques quand finalement tout n'est que mascarade et question d'argent .. qu'est ce qui vous derange chez ces gens la ?? leur langue, leur apparence physique ?? nous voila revenu en 1942 ..

  • Luxembourgeois le 25.09.2015 12:14 Report dénoncer ce commentaire

    Un article qui ouvrira les yeux de certains je l'espère. Un grand bravo à vous pour votre courage de quitter votre pays en guerre et pour votre implication dans l'insertion de personnes dans cette même situation. @ Toutes les personnes contre cette immigration: rappelez-vous que les frontières ne sont que des lignes immaginaires et que vous auriez pu naître en Syrie plutôt que dans votre petit luxembourg au calme dans votre maison entourée de prairies paisables.

Les derniers commentaires

  • Think Again le 28.09.2015 01:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y en a ici qui ont des propos vraiment dégueux. Sachez en tout cas, Mesdames, Messieurs, que vous n'êtes pas protégés derrière vos Pseudos. L'anonymat n'existe pas. Vos smart phones bling de riches ont tous sans exception une adresse IP fixe. Ne pensez pas que vous pouvez exprimer vos pensés extrêmes pour certains en toute impunité. Si vous dépassez la ligne rouge, tôt ou tard, vous serrez appelés par lettre au poste ou bien la Police judiciaire vient vous chercher là où vous êtes. N'oubliez pas qu'en plus d'une IP fixe, vous avec aussi un GPS planté dans le derrière 24h/24. -> Votre super smarth phone ;). Peut-être que maintenant, vous apprendrez à être plus respectueux. Il y a tant de haine dans le monde en ce moment, n'éparpillez pas votre haine ici. Soyez de bons citoyens, c'est un conseil. Après faîtes ce que vous voulez. Un jour faudra peut-être assumer..... Bonne nuit :).

  • Benelux85 le 25.09.2015 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'habite au Lux depuis 12ans et je suis déjà luxembourgeois!!!! Alor les: Français,belges et Allemandes Ça c'est intégration!!!!! Je parle Lux,FR,DE,EN et langue maternelle Serbo-croate.

  • sos le 25.09.2015 15:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis la moi t'inquiète pas. J'ose espérer que ces racistes égoïstes et incultes personnes sont minoritaires

  • sos le 25.09.2015 15:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    +1000 Encore des gens sensés merci!

  • sos le 25.09.2015 15:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vindulux a bien plus de valeur que vous !!!! Et contrairement à vous il a un cerveau!!! Il est raisonné cultivé et juste a mon sens. Contrairement à vous! Critiqueur égoïste et méprisant