Covid au Luxembourg

29 novembre 2021 16:31; Act: 29.11.2021 17:09 Print

Quatre cafés n'appliquaient pas le CovidCheck

MONDORF/DUDELANGE - La police a effectué, la semaine dernière, une centaine de contrôles pour vérifier la bonne application du passe sanitaire dans les lieux de sortie.

storybild

Les titulaires d'un pass non valable risquent gros s'ils sont démasqués.

Sur ce sujet
Une faute?

La police a effectué la semaine dernière (22 au 28 novembre) «une centaine» de contrôles pour vérifier l'application du CovidCheck, dans les restaurants et bars ainsi que lors d'événements soumis à ce régime. Les forces de l'ordre indiquent que des infractions ont été constatées dans quatre établissements de l'hôtellerie-restauration à Mondorf et Dudelange. «Les personnes qui n'étaient pas en règle ont été verbalisées», ajoutent-elles.

Pour rappel, les titulaires d'un passe non valable risquent gros s'ils sont démasqués: une contravention de 300 euros, et plus encore s'il est établi qu'une usurpation d'identité a été commise. L'«emprunt» du nom d'autrui est ainsi puni de huit jours à trois mois de prison, et de 251 à 3 000 euros d'amende. En ce qui concerne les établissements horeca, ils risquent une amende de 4 000 euros, doublée en cas de récidive. S'agissant des organisateurs d'événements pris en fraude, la «douloureuse» s'élève à 6 000 euros.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jerome le 29.11.2021 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être serait-il temps de fermer les établissemetns qui ne respectent pas les règles, les amendes ne suffisent plus.

  • suffit d'attendre le 29.11.2021 19:15 Report dénoncer ce commentaire

    ça fait peur de constater à quel point les prédictions des "complotistes" s'avèrent exactes.

  • Phil. le 30.11.2021 07:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à Pfizer qui s’est mis la planète dans la poche et devenu multimilliardaire en moins de 2 ans .

Les derniers commentaires

  • Pep 57 le 30.11.2021 18:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @spido,le parcour d'un malade de la covid ne passe pas forcément par la réanimation, où ne se termine pas non plus par les soins intensifs. Ce virus laisse beaucoup de séquelles (organes vitaux)

  • idiotscratie le 30.11.2021 17:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pat va dormir serieux

  • Mr Nobody le 30.11.2021 15:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêter d'être fantaisiste. Une vie en société requiert également des obligations et pas que des droits. On est en situation de calamité et donc à ce moment il faut être ferme. Je suis pour la vaccination obligatoire et on arrête tout ce blabla d'antivaxx sans aucun fondement. Et si vous n'arrivez pas à comprendre, qqn doit décider pour vous

    • Ulrich le 30.11.2021 16:02 Report dénoncer ce commentaire

      Très bon commentaire.

  • JDCJDR le 30.11.2021 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Soyons solidaires et dénonçons ces contrevenants !

    • Ausweiss bitte! le 30.11.2021 21:13 Report dénoncer ce commentaire

      Lettre anonyme a la Kommandantur, comme a la grande époque, on vous reconnait bien la...

  • john le 30.11.2021 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas assez cher l'amende la mettre à 10000 euros