Covid-19 au Luxembourg

08 janvier 2021 12:24; Act: 08.01.2021 13:42 Print

Quel contrôle des règles sanitaires au travail?

LUXEMBOURG - Face aux mesures sanitaires liées au Covid, le ministre du Travail a fait le point sur les contrôles de la police et de l'ITM au sein des entreprises.

storybild

L'Inspection du travail et des mines (ITM) participe activement aux contrôles des règles sanitaires au sein des entreprises. (photo: Editpress/Didier Sylvestre)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans le contexte actuel de pandémie liée au Covid-19, comment se passent les contrôles sanitaires dans un milieu professionnel? La problématique a été soulevée dans une question parlementaire de... deux pages, par le député déi Lénk, Marc Baum, début décembre 2020, et plusieurs réponses sont tombées, ce vendredi 8 janvier 2021.

«Si une disposition sanitaire n'est pas respectée, les verbalisations sont enregistrées sous un même code», nous apprend tout d'abord Dan Kersch, ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Économie sociale et solidaire. «L'auteur de l'infraction ne peut donc être identifié» lors d'une recherche spécifique de la police grand-ducale. Celle-ci, selon le ministre, ne peut donc pas répondre à une question sur le nombre précis d'infractions commises.

Et sur les chantiers pendant le confinement?

Mais qu'en est-il des contrôles spécifiques effectués par l'Inspection du travail et des mines (ITM)? «2 102 contrôles spécifiques en matière de sécurité et santé au travail dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19 ont été effectués dans tous les secteurs économiques du 18 mars au 31 décembre 2020», précise Dan Kersch, dans sa réponse.

Au total, sur cette période de plus de neuf mois, 356 infractions ont été constatées par l'ITM. 34% de ces infractions concernaient l'absence d'informations aux salariés par rapport aux mesures de prévention au sein de l'entreprise. L'absence de points d'eau, de savon, de serviettes jetables ou encore de gel hydro-alcoolique représentaient 19% de ces 356 infractions. De manière plus spécifique encore, lors de la fermeture des chantiers de construction, l'ITM a également pu constater que 18 entreprises n'avaient pas respecté les mesures de confinement du 20 mars au 19 avril 2020.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • fab57 le 08.01.2021 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pipo....

  • mouchard le 08.01.2021 13:49 Report dénoncer ce commentaire

    Chez moi au travail je suis le plus âgé, les autres ont entre 24 et 38 ans, personne ne porte le masque malgré mes interventions, les patrons se retrouvent dans mon bureau 20 m2 (3 personnes) sans masque, alors les mesures vous pensez, ça n'existe pas ils font même exprès...où sont les contrôles ?

  • Sarko le 08.01.2021 14:48 Report dénoncer ce commentaire

    pour moi L'ITM na aucun sens en 30 ans je ne les est jamais vu d'après la loi si une sociétés a plus de 15 personne elle doit avoir un délègue de personnelle toujours rien pour ce qui est des règle sanitaire aucune même pas de masque a dispositions du personnelles. ITM egale a poudre au yeux .

Les derniers commentaires

  • MALADE le 09.01.2021 15:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @mouchard, vous avez tout résumé !

  • MALADE le 09.01.2021 15:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ART 73,et viré deux jours après !!!

  • MALADE le 09.01.2021 15:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand je disais d'autres articles, personne vulnérable et en contact avec des clients et collègues qui se collent à vous. Se regroupent. C'est bizarre on a pas vu une action coup de poing.....PIPOOOOOOOOT. L'argent d'abord et un rapport bien en règle et on en parle plus. Les syndicats sont de mèche...aucune consultation...Pas comme quand il faut voter pour eux!!!!!

  • pas compris... le 09.01.2021 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    @modération/tous... Serait-il possible d'effectivement modérer les commentaires ? Certains sont complètement incompréhensibles. On ne demande pas une orthographe/grammaire parfaite, mais que ce soit C-O-M-P-R-É-H-E-N-S-I-B-L-E. Pas un amalgame de mots français/anglais/SMS/Klingon/ponctuation. Merci, nos yeux saignent.

    • Voici Voili Voilou le 09.01.2021 17:32 Report dénoncer ce commentaire

      Effectivement. Ca montre le sérieux du journal....

  • veritis le 09.01.2021 13:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cet organisme existe juste pour que tout paraisse légal aux yeux de l'Europe. derrière la façade en carton.... le vide