Confinement

17 novembre 2020 07:00; Act: 17.11.2020 09:47 Print

Quel risque à faire ses courses au Luxembourg?

LUXEMBOURG - L'ouverture du Grand-Duché n'est pas un gros souci pour les forces de l'ordre des pays voisins.

storybild

Les attestations contrôlées par les forces de l'ordre françaises n'ont plus de valeur après la frontière. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Bon sens et cas par cas». C'est la logique du chef d'escadron du groupement de gendarmerie de la Moselle, Philippe Dasquié, pour gérer les flux entre une France confinée et un Luxembourg ouvert. «Cela ne nous complique pas la tâche», assure-t-il.

Aller au Luxembourg n'étant pas un «changement de région», les gendarmes jugent de la distance. Une personne qui fait 60 km pour faire des courses au Luxembourg sera verbalisée (135 euros), mais pas un frontalier qui en profite pour faire ses courses, ni un français vivant près de la frontière pour qui les commerces luxembourgeois sont les plus proches.

Comme vendredi dernier (16 PV) ou le 11 novembre, les contrôles sont réguliers et ciblent aussi la menace terroriste. Les contrôles de la police de Longwy, ne sont eux pas spécialement ciblés sur la frontière. «Les attestations n'ont de valeur que sur le territoire français», rappelle le commissaire Vincent Le Borgne. Et difficile de prouver ce qu'une personne a fait au Luxembourg.

«Pas d'interdiction de se rendre au Grand-Duché»

En Belgique, «il n'y a aucune interdiction de se rendre ou de revenir du Grand-Duché», rappelle Michael Collini, chef de corps de la zone de police Arlon/Attert/Habay/Martelange. Les 24 PV dressés la semaine passée sanctionnaient des infractions au couvre-feu, au port du masque ou des rassemblements. Et quand des contrôles d'alcoolémie ont lieu sur des axes vers le Luxembourg, c'est «parce qu'ils sont fréquentés».

En Allemagne, les frontières belge et luxembourgeoise sont surveillées de façon «classique» avec un focus sur les règles sanitaires notamment dans les gares et les trains. La semaine passée la police de Trèves a relevé 153 défauts de masque, et dressé deux amendes.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • leeloo le 17.11.2020 07:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont le droit de venir travailler ici, alors ils ont aussi le droit de venir faire les courses ici. point. Nous luxembourgeois on inonde bien Trèves alors qu'on n'est ni allemands et ni y travaillons pas...

  • Jean II le 17.11.2020 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà du bon sens ! mieux vaut aller au petit supermarché à la frontière que de faire 25 kms pour un " Leclerc " bondé .

  • cocorico le 17.11.2020 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo au Luxembourg Voilà enfin un pays qui réagit avec discernement sachant protéger sa population Et la survie des petits commerçants

Les derniers commentaires

  • milou le 18.11.2020 16:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @cocorico protection pour les prochaines élections

  • risque ou non le 18.11.2020 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aucun risque si le client se désinfecte les mains et porte son masque . Par contre grand risque pour les soignantes frontalières qui travaillent au Luxembourg sans masque au contact de personnes surtout vulnérables dans les cipa par ex .

  • bizzz le 18.11.2020 08:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moien : bizarre car les luxembourgeois ont le droit de partir en vacances .. ah oui il faut avoir une seconde résidence sur la côte et être fonctionnaire . Que dis je vous êtes pauvre donc pas le droit pour vous ,

  • DieselCLavie le 18.11.2020 07:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Obligé d aller a action au luxembourg pour acheter ses deco de noel. A sction en france tout est bâché. Vive le luxembourg !

  • luxo le 17.11.2020 21:33 Report dénoncer ce commentaire

    La question qui nous concerne. Un luxembourgeois du sud peut il allez faire ses achats en France

    • Viola le 18.11.2020 08:05 Report dénoncer ce commentaire

      @ luxo : les magasins sont fermés ! Il y a des réponses plus que détaillés sur les sites officiels de la France. Ne confondez pas trop "nous" et "me" !

    • Leier Liesen le 18.11.2020 11:55 Report dénoncer ce commentaire

      la question ne concerne que VOUS, car visiblement vous ne savez pas vous informer correctement