Sam Tanson / Covid-19

07 avril 2020 08:00; Act: 07.04.2020 10:03 Print

«Rassurée par les rues souvent désertes»

LUXEMBOURG - Sam Tanson, ministre de la Justice et de la Culture, partage ses journées entre ses deux bureaux.

storybild

Sam Tanson partage son temps de travail entre ses bureaux des ministères de la Justice et de la Culture.

Sur ce sujet
Une faute?

Pour Sam Tanson, le confinement n'est pas complet, il faut travailler: «Je passe mon temps entre mon bureau du ministère de la Justice et celui de la Culture, avec de nombreux dossiers à régler. D'un côté, il faut veiller à maintenir le fonctionnement des tribunaux pour assurer le travail des avocats et le suivi des procédures, pour que le droit des justiciables soit garanti. De l'autre, il faut mettre en place les mesures d'aide et de suivi pour aider les artistes et ceux qui œuvrent dans le domaine de la culture», raconte-t-elle.

Ses déplacements quotidiens se font dans un cadre différent: «Je pars plus tôt, comme les enfants ne sont pas à l'école, et je finis mes journées parfois un peu plus tôt, car il n'y a pas de manifestations, comme des vernissages. Lors de mes trajets entre le centre-ville et le Kirchberg, je vois que les rues sont souvent désertes. Cela montre que les mesures sont respectées et cela me rassure».

Ce qui lui manque peut-être le plus, c'est l'ambiance des manifestations auxquelles elle assiste en tant que ministre de la Culture: «Cette légèreté d'une soirée au théâtre ou d'un concert me manque. Mais pour l'instant, la seule chose qui m'importe, c'est d'avancer dans mes dossiers». Jean-François Servais

(Jean-François Servais / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Médailles le 07.04.2020 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    Dans ma rue on prépare les JO, le Luxembourg va gagner à coup sur. Je n'ai jamais vu autant de personnes courir ou faire de la marche (et toujours en groupe c'est mieux).

  • lili le 07.04.2020 13:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne sais vraiment pas dans quelle rue elle paSse... étant infirmière à domicile, je n’ai jamais vu autant de gens se promener dans les rues... footing, vélo, marche... je me demandes parfois si il y a bien un confinement au Luxembourg...

  • Ah bon rassurant c'est le 07.04.2020 14:20 Report dénoncer ce commentaire

    Donc elle est rassurée, sur 280 contrôles 160 amandes. C est rassurant en effet.j au du aller faire un dépannage chez un client et j ai vu vraiment beaucoup de gens dehors et des groupes de cyclistes.qu on lève le confinement dans ces conditions.

Les derniers commentaires

  • punky le 07.04.2020 18:49 Report dénoncer ce commentaire

    ah bon moi je me suis demander aujourd'hui en allant travailler si la vie n'avait pas repris son cours normal tellement les autoroutes etaients bondees!!!!!!!!!!!!!!

  • lulux le 07.04.2020 17:24 Report dénoncer ce commentaire

    A Luxembourg, les rues sont souvent désertes, avec ou sans COVID 19 :-)

  • Cyclo le 07.04.2020 15:41 Report dénoncer ce commentaire

    Tant que les luxembourgeois ne comprendrons pas qu'il est préférable de sortir, de faire du sport et d'aller au marché à vélo,plutôt que de se déplacer en SUV, de faire ses courses au supermarché et de passer la journée devant un écran ou une table de cochonnailles, la santé de la population ne s’améliorera pas et le Covid19 continuera de nous rendre malade. Ce n'est pas le vaccin ou les médoc qui vont nous sauver, mais la qualité de l'air et ce que nous mangeons.

    • Bristo le 07.04.2020 19:38 Report dénoncer ce commentaire

      Vous parlez de toute autre chose que l'article et en plus ca ne nous interesse pas dut tout! Montez sur votre cycle et roulez, allez ciao et bon vent

  • befa le 07.04.2020 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bientôt plus personne ne rigolera .....

  • Sauvez des vies, restez chez vous le 07.04.2020 14:29 Report dénoncer ce commentaire

    Je l'invite à faire un tour dans la vallée de la Petrusse! Bronzette, pique nique, jeux de ballon, fare niente sont de rigueur, non respect des distances sociales... J'y suis restée dix minutes et je suis rentrée.