Rentrée au Luxembourg

11 mai 2020 09:40; Act: 11.05.2020 10:35 Print

«Rédiger les tests avec un masque, ça va être horrible»

LUXEMBOURG - Après les élèves de première la semaine passée, c’était au tour des autres lycéens de reprendre le chemin de l’école, ce lundi matin.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous devons vite accueillir les élèves et leur remettre deux foulards que nous avons emballés dans une enveloppe, avec des consignes. C’est un peu le stress». C’est dans un petit rush matinal que le personnel du Lycée Aline-Mayrisch (LAML), à Luxembourg-Ville, a débuté la deuxième phase de déconfinement, ce lundi matin. Privés de leurs salles de classe depuis mi-mars en raison du Covid-19, les 500 lycéens ont repris le chemin de l’école, la plupart en bus. Et ils ont fait preuve de discipline. Pas de bousculade à l’entrée, les jeunes se sont espacés en formant une immense file sur le parvis du lycée. Pour rappel, les classes sont divisées en deux groupes et limitées à douze personnes, pour pouvoir appliquer la distanciation sociale. Les cours s’étendent sur cinq heures.

Tandis qu’à l’intérieur du bâtiment, tous les moyens (masques, désinfectant, couloirs délimités,...) étaient mis en place, dehors, sous le ciel pluvieux, les jeunes se posaient beaucoup de questions. «Rédiger les tests avec un masque? Ça va être horrible, ça va trop nous déconcentrer», a lancé Aba, élève en deuxième. «Tout est à redécouvrir. La manière de se comporter entre nous, de toujours garder les gestes barrières en tête», a glissé Julien, 18 ans, anxieux de se retrouver en classe «distancé des camarades».

Les élèves vulnérables poursuivent l’e-cours

Plus loin, au Lycée Michel Rodange, les élèves avaient adopté les bons gestes, se félicite Claire Simon, directrice adjointe. «C’est terrifiant quand même d’arriver à l’école et de voir toutes ces pancartes partout. Mais il faut s’y faire», a-t-elle relaté. Et d’ajouter que la semaine dernière, la reprise des premières était une «phase de test»: «Nous avons pu réadapter certaines mesures».

Une dizaine d’élèves n’ont pourtant pas pu faire leur rentrée, ce lundi. Il s’agit des lycéens vulnérables ou habitant avec une personne à risques. «Ils continueront de suivre les cours en ligne», a encore précisé la directrice adjointe. «Ils écriront leurs tests à l’école l’après-midi, une fois que tous les autres élèves seront partis». Même son de cloche au lycée Aline-Mayrisch, où sont aussi concernés une dizaine de jeunes. «L’enseignement se poursuivra à distance. Nous avons mis les moyens en place pour qu’ils puissent eux aussi finir leur année scolaire», a expliqué Carole Chaine, directrice du LAML.

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • La belle époque du confi le 11.05.2020 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    Les routes étaient à nouveau saturées ce matin! Je commence déjà à regretter le confinement! J'allais tous les jours au travail avec une route dégagée, c'était le rêve!

  • TontonB le 11.05.2020 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    Personne n'a dit qu'il fallait rédiger les tests avec le masque. L'utilisation du stylo-bille est encore permise. D'ailleurs le masque mieux vaut le laisser sur le visage.

  • Papy fait de la résistance le 11.05.2020 12:18 Report dénoncer ce commentaire

    Ils auraient connu la guerre,ils tiendraient un autre discours!

Les derniers commentaires

  • Oizirbaf le 12.05.2020 08:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu préfères la guerre ? Quelle mentalité.

  • moien le 12.05.2020 07:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben oui les pauvres ... c'est dur de porter un masque ... Mais on leur apprend quoi à ses enfants ? Je l'ai vécu hier : oui il faut porter un masque car c'est un minimum de sécurité . Les gens déconfinent donc c'est la liberté ... pauvre de nous ????

  • bonsens le 12.05.2020 02:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est un scénario classique de l’évolution darwinienne, les trop riches se lamentent, devisent et ne créent rien de valable même avec beaucoup d’argent pendant que les moins riches se galvanisent, innovent et peuvent lancer une entreprise comme Alibaba avec seulement dix mille euros...à réfléchir en effet

  • lux le 12.05.2020 00:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce que nous vivons aujourd‘hui ! C‘est vous qui l‘avez choisi ! Je ne me sens pas concerné car j‘ai tjrs crié haut et fort que l’on était en train de faire mourrir un paradis sur terre !

  • lux le 11.05.2020 23:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez , faites votre travail, respectez l‘Autre et n‘oubliez JAMAIS qu‘il y a plus malheureux que vous !!!