Rentrée au Luxembourg

16 septembre 2019 08:00; Act: 16.09.2019 09:54 Print

Redonner «un rythme de sommeil à l'enfant»

LUXEMBOURG - C'est l'heure de la rentrée scolaire au Luxembourg et il n'est plus question de jouer avec le sommeil des enfants.

storybild

Un enfant âgé de 6 à 13 ans a besoin de onze heures de sommeil.

Sur ce sujet
Une faute?

Pendant les deux mois de vacances, les enfants se sont couchés plus tard, se sont levés plus tard. Un rythme qui ne correspond pas du tout à celui imposé par l'école. C'est pourquoi Linda Bertolino, la chef du service pédiatrie du Centre hospitalier Emile Mayrish (CHEM), recommande de redonner un rythme de sommeil à l'enfant.

«Il faut essayer de prendre un rythme de repos de nuit environ une semaine avant la rentrée des classes. Un enfant âgé de 6 à 13 ans a besoin d'environ onze heures de sommeil par nuit. Il faut essayer de calquer l'heure du coucher sur celle du lever». Il est important également de coucher l'enfant à horaire régulier. «Pendant la période de reprise scolaire, il faut être attentif aux signes de manque de sommeil de l'enfant. Cela peut se traduire par des sautes d'humeur, des difficultés de concentration, l'enfant peut être plus irritable», explique-t-elle. Quand les enfants grandissent, ils dorment moins, font moins de sieste, mais ils ont toujours besoin d'une bonne nuit de sommeil.

Pour que le sommeil de l'enfant soit le meilleur possible, elle conseille notamment d'arrêter tous les écrans au mois une heure avant la mise au lit et «il ne faut pas d'écrans dans les chambres, que ce soit la télévision, l'ordinateur, la tablette ou encore le téléphone», ajoute Linda Bertolino.

(Marion Mellinger/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • @Caïn le 16.09.2019 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca s'appelle vivre, Monsieur. Est-ce vous vous levez tous le dimanches à 6h? J'en doute. Tout le monde profite du temps libre et de l'été, adultes comme enfants!

  • David le 16.09.2019 09:36 Report dénoncer ce commentaire

    Complètement illusoire avec les durées de trajets dans les bouchons pour les parents et les activités extra-scolaires.

  • Kylo le 16.09.2019 14:39 Report dénoncer ce commentaire

    Ils disent qu'il faut faire plus pour les enfants, mais de plus en plus les patrons ne laissent aucune flexibilité à un parent. Tout le monde il est beau jusqu'à mettre les choses en pratique, et là, ils disent "les parents n'ont qu'à se démerder".

Les derniers commentaires

  • Kylo le 16.09.2019 14:39 Report dénoncer ce commentaire

    Ils disent qu'il faut faire plus pour les enfants, mais de plus en plus les patrons ne laissent aucune flexibilité à un parent. Tout le monde il est beau jusqu'à mettre les choses en pratique, et là, ils disent "les parents n'ont qu'à se démerder".

  • @Caïn le 16.09.2019 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ca s'appelle vivre, Monsieur. Est-ce vous vous levez tous le dimanches à 6h? J'en doute. Tout le monde profite du temps libre et de l'été, adultes comme enfants!

  • Et si? le 16.09.2019 11:19 Report dénoncer ce commentaire

    Il aurait été plus malin d'aborder le sujet une semaine avant la rentrée. De toutes façons, les enfants qui ont les deux parents qui travaillent ont déjà un rythme plus régulier

  • Caïn le 16.09.2019 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut déjà pouvoir expliquer le fait que l'on leur change de rythme durant les vacances. ils -et nous adultes aussi- avons toute la journée à disposition pour se détendre et profiter, pourquoi rester plus tard le soir? ou même le matin d'ailleurs.

  • David le 16.09.2019 09:36 Report dénoncer ce commentaire

    Complètement illusoire avec les durées de trajets dans les bouchons pour les parents et les activités extra-scolaires.