Animaux domestiques

04 mars 2021 09:00; Act: 08.03.2021 11:22 Print

Ata et ses amis trouvent le bonheur sur MoPETS.Lu

LUXEMBOURG - Ata est un jeune chien de la race Akita Inu. Depuis Walferdange, il a trouvé son bonheur en ligne sur la plateforme MoPETS.Lu. Retour sur son expérience.

storybild

Ata, jeune chien de Walferdange, a trouvé ce qu'il lui fallait sur MoPETS.Lu.

Sur ce sujet
Une faute?

En Europe, 50% de la population possède un ou plusieurs animaux de compagnie. C'est notamment en partant de ce constat que Nancy Delhalle et son équipe ont décidé de lancer MoPETS.Lu, «un club en ligne qui met les animaux, leurs propriétaires et les professionnels du secteur animal en contact les uns avec les autres». Et force est de constater que la sauce prend depuis le 14 février dernier, jour de lancement de cette plateforme réservée aux chiens et aux chats qui se décline en français, en allemand, en anglais, en espagnol, en néerlandais, en italien et même en hébreux, «car on a remarqué qu'Israël était un petit pays de 9,2 millions d'habitants où il y avait plus de chiens que d'habitants».

Dans les huit pays choisis par MoPETS (abréviation de Mother of pets, mère d'animaux domestiques) pour se lancer, le Luxembourg n'a pas été oublié, «car c'est un pays multiculturel transfrontalier où les gens ont l'habitude de voyager avec leurs animaux», nous a indiqué Nancy Delhalle. «Depuis deux semaines, on a enregistré 1 200 animaux inscrits en plus chaque semaine. Les propriétaires d'animaux de compagnie répondent présents et on éveille également l'intérêt de marques. En 2020, au niveau des adoptions d'animaux, on a également remarqué une hausse de 20%».

Et cette tendance se confirme au Luxembourg. Lucie, originaire de Walferdange, s'est inscrite «grâce à une amie» sur MoPETS.Lu et son jeune chien, un Akita Inu baptisé Ata et né en octobre 2019, a désormais son propre profil sur la plateforme. «Cela faisait longtemps que je cherchais à entrer en contact avec d'autres propriétaires de chiens au Luxembourg et je ne trouvais pas mon compte sur les groupes Facebook», précise Lucie. «C'est idéal pour trouver "un pet sitter" et j'ai l'impression que ce sera très utile pour trouver le bon endroit pour garder notre chien quand on partira en vacances. J'ai aussi un chat et on pourrait également l'y inscrire à l'avenir».

(Frédéric Lambert / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ToY69 le 04.03.2021 18:26 Report dénoncer ce commentaire

    en chantant en Belgique un exhiba ou akita, c'est 50à 60% moins cher.

  • ClearView le 04.03.2021 09:49 Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut on autoriser l'adoption d'animaux en ligne? Est ce que ce sera aussi la norme pour les orphelins?

  • Modestie svp le 04.03.2021 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Et cela rapporte combien et à qui?

Les derniers commentaires

  • Sandro le 05.03.2021 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    La vie se joue sur le "net". Infernal, l'Homme, l'espèce la plus intelligente ? Je doute de plus en plus, mais non, je ne doute plus, je sais !

  • Luxo lupo le 04.03.2021 19:53 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai pas compris à quoi ça sert ?

  • ToY69 le 04.03.2021 18:26 Report dénoncer ce commentaire

    en chantant en Belgique un exhiba ou akita, c'est 50à 60% moins cher.

  • resident2 le 04.03.2021 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo pour cette initiative ! Les gens doivent retourner aux sources et redevenir normaux grace aux animaux notamment !

  • Eschois op Uelzecht le 04.03.2021 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    Si ça peut permettre de moins abandonner les animaux pendant les vacances en leur trouvant un "pet sitter" quand les gens ne peuvent pas les prendre avec , c'est une bonne chose.