Service au Luxembourg

05 juin 2020 19:19; Act: 05.06.2020 19:21 Print

Retour des bars, restos, et des... navettes de nuit!

LUXEMBOURG - Les Night Rider, navettes de nuit sur demande pour particuliers, reprennent du service, dès ce vendredi.

storybild

Pour le moment, le service fonctionne les vendredis et samedis, de 18h30 à minuit et demi. (photo: Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Night Rider, navettes de nuit sur demande pour particuliers, reprennent du service dès ce vendredi, dans la foulée du déconfinement progressif des bars et restaurants. «Pour le moment, le service fonctionne les vendredis et samedis, de 18h30 à minuit et demi, détaille Claude Wolff, chez Sales-Lentz. Nous nous adapterons ensuite selon les évolutions du déconfinement».

Les mesures sanitaires, quant à elles, sont identiques à celles en vigueur dans les transports en commun, il faut porter son masque. Les réservations (à faire en ligne) sont de huit personnes au maximum par navette. «Nous les avons ouvertes en début de semaine et nous en avons déjà une centaine».

À noter par ailleurs que 70 communes proposent à leurs habitants un abonnement Night Rider annuel à des prix très avantageux.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marredetout le 06.06.2020 09:12 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez enfin avec ce cirque et laissez nous vivre comme auparavant!!Personne ne sait si vraiment une deuxième vague va venir et s'ils vont vraiment mettre sur le marché un vaccin encore cette année ou l'année prochaine...Interdisez les grands rassemblements et protégez les plus vulnérables et puis c'est tout!!

  • Humain le 06.06.2020 10:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Luxo. Pour la santé du personnel vous proposer de fermer les bars à 23h jusqu'à faillite et jusqu'au chômage du personnel! Mais c'est quoi cette logique insensée?

  • Dommage le 06.06.2020 10:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Lu. Dommage que vous soyez persuadé que seulement les jeunes vont dans les bars et autres. Parce-que c'est ultra faux quand même. Fermeture obligatoire à 23h??? Qu'est-ce qui vous gêne encore, qui ne vous regarde pas en fait? On dirait le cliché du vieux grincheux dans les mauvais films. Heureusement que la plupart des soit disant vieux sont 'très' loin de votre comportement. On peut, ne rien aimer et pourtant ne pas tout interdire! Beaucoup à apprendre.

Les derniers commentaires

  • ALAIN Bécile le 06.06.2020 17:02 Report dénoncer ce commentaire

    Bientôt vont nous interdire de parler,il est interdit 'interdire....

  • @Luxo le 06.06.2020 15:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que les discothèques ouvrent à 7:00h du matin?? Est-ce qu'il serait possible que vous ne compreniez pas le principe?

  • Beancounter le 06.06.2020 15:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rectifiez les chiffres!Les infections vont exploser!Coro vous attend.

  • Question? le 06.06.2020 10:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Luxo. Existe-t-il quelque-chose que vous ne détestez pas? Ah oui, interdire sans réfléchir, n'est-ce pas?

  • Humain le 06.06.2020 10:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Luxo. Pour la santé du personnel vous proposer de fermer les bars à 23h jusqu'à faillite et jusqu'au chômage du personnel! Mais c'est quoi cette logique insensée?

    • @Humain le 06.06.2020 13:59 Report dénoncer ce commentaire

      mais il a tellement de peur...