Hôtellerie

12 juin 2018 09:00; Act: 12.06.2018 11:24 Print

Rita s'impose à un concours international

Rita Bento Gonçalves, élève de l'École d’hôtellerie et de tourisme du Luxembourg, a reçu le 1er prix d'un concours culinaire international.

storybild

Rita Bento Gonçalves a été retenue parmi 65 candidats en Europe.

Une faute?

À seulement 19 ans, Rita Bento Gonçalves peut s'enorgueillir d'avoir remporté le 1er prix du concours international d'hôtellerie Olivier Roellinger. C'est d'ailleurs ce dernier, ancien chef étoilé français, qui lui a remis cette distinction, lors d'une cérémonie organisée à Paris. La jeune Luxembourgeoise, qui réside à Lintgen, est en 3e et dernière année à l'École d’hôtellerie et de tourisme du Luxembourg à Diekirch.

Elle a séduit les membres du jury par la qualité et la maîtrise de ses deux plats. Deux recettes ont été réalisées: l’une de type gastronomique et l’autre plus familiale, à base d'une variété de poisson que les candidats pouvaient choisir. Rita a présenté une recette à base de filets de maquereau, de poulpe aromatisé et d'un ingrédient original, des groseilles de mer. Pour le second plat, elle a cuisiné du maquereau servi avec une ratatouille de légumes.

Avec ses deux mets, la jeune élève a totalement convaincu le jury de son talent. «J'ai toujours aimé cuisiner. Lorsque j'étais petite, je m'adonnais à cette passion avec ma mère et ma grand-mère. Mais j'ai vraiment su que je voulais en faire mon métier quand j'étais en 7e au lycée à Mersch», sourit-elle. Rita ne va pas s'arrêter en si bon chemin. Elle a trouvé un futur poste à l'hôtel-restaurant Dahm, à Erpeldange.

Rita Bento Gonçalves au micro de «L'essentiel Radio»:

(Émilie Étienne/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Marc le 12.06.2018 09:40 Report dénoncer ce commentaire

    B.R.A.V.O ! Grand Exemple a tous les jeunes qui ne croient pas dans L'enseignement technique .

  • Excalibur le 12.06.2018 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    Félicitations. Continuez sur cette voie!

  • Nono le 12.06.2018 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Mademoiselle Gonçalves, j'espère que vous utiliserez ce talent pour ouvrir un jour votre propre business, en tant que Français je n'ai jamais été décu par la cuisine Portugaise (génereuse) alors travaillez pour vous un jour et encore bravo.

Les derniers commentaires

  • hastalavista le 12.06.2018 16:39 Report dénoncer ce commentaire

    Super ! Dans l'attente de goûter à votre cuisine ;)

  • Nono le 12.06.2018 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Mademoiselle Gonçalves, j'espère que vous utiliserez ce talent pour ouvrir un jour votre propre business, en tant que Français je n'ai jamais été décu par la cuisine Portugaise (génereuse) alors travaillez pour vous un jour et encore bravo.

  • anonyme le 12.06.2018 10:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle a représenté le Luxembourg! C est ici qu elle a fait sa Formation et qu elle vie...et je suis d origine port. aussi... ☺ Bravo!

  • MoiJe le 12.06.2018 10:18 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Rita.

  • Zaza le 12.06.2018 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo J'ai hâte de venir goûter sa cuisine????