À Differdange

20 septembre 2019 10:04; Act: 20.09.2019 13:56 Print

Roberto Traversini a annoncé sa démission

DIFFERDANGE - Mis en cause par l'opposition pour des travaux supposés illégaux, Roberto Traversini a renoncé à son mandat de bourgmestre de Differdange, vendredi.

storybild

Roberto Traversini a décidé de démissionner de son poste de bourgmestre de Differdange. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Roberto Traversini jette l'éponge. Poussé dans ses derniers retranchements, l'élu a démissionné de son mandat de bourgmestre de Differdange, vendredi. La pression autour des travaux effectués sans autorisation préalable sur un terrain, un abri de jardin et une maison dont il avait hérité, n’avait cessé de gonfler ces derniers jours.

Très ému, M. Traversini a indiqué qu'il renoncera à son mandat de bourgmestre, à partir de lundi, lors d'une conférence de presse au centre Aalt Stadhaus. Une intervention de cinq minutes dans laquelle il rendu hommage au «travail de la coalition» en évoquant certains projets phares.

«Je souhaite que le calme revienne à Differdange. Les hommes politiques se doivent d'être exemplaires. J'en tire les conséquences en me retirant», a-t-il conclu avant de s'en aller, sans répondre aux questions de la presse. L'élu de 56 ans n'a, en revanche, pas évoqué son mandat de député.

Bientôt une nouvelle coalition?

À la tête de la commune depuis janvier 2014, le député-maire déi Gréng avait fait effectuer des travaux sur l’abri de jardin sans la validation du ministère de l’Environnement. Il avait également fait réparer une clôture par des ouvriers du CIGL (Centre d’initiative et de gestion locale).

C’est le conseiller communal déi Lénk, Gary Diderich, qui a réussi à mobiliser une grande partie de l’opposition (DP et LSAP) pour attaquer Roberto Traversini, dans ce dossier qui a commencé lorsqu'il a décidé de faire passer la maison et le terrain dans une zone d’habitation lors de l’élaboration du PAG (Plan d’aménagement général) de Differdange.

Ce sera désormais au conseil communal de désigner un nouveau collège échevinal, avec possiblement la formation d'une nouvelle coalition pour succéder à l'alliance Déi Gréng/CSV en place depuis les dernières communales.

(mau/th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MPI le 20.09.2019 12:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chapeau à Roberto pour la décision qu’il a pris.

  • Lomard Land le 20.09.2019 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Les règles et lois sont valables pour tous! Y compris les élus! Donc pas étonné de sa décision, qui est la bonne! Il a commis une faute, et en politique, on doit être "clean" à tout point de vue à cause de la confiance que les électeurs leur donne!

  • robocop le 20.09.2019 12:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà un homme qui a tant fait pour sa commune acculé de toutes parts ; obligé de démissionner à cause de rapaces . Merci Monsieur d'avoir était là

Les derniers commentaires

  • LuxSerge le 20.09.2019 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Soutien total à notre maire !! !

  • L immortel le 20.09.2019 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n’y a pas de fumée sans feu!!pour que le parquet a décidé de faire une perquisition ce n’est jamais pour rien!

  • Verte le 20.09.2019 20:23 Report dénoncer ce commentaire

    Attendons de voir ce que dira la justice suite à l’enquête avant de le juger. Jusqu’à présent il n’y a rien de concret et de prouvé.

  • Diffsider le 20.09.2019 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n’a rien fait du tout, renseignez-vous avant de commenter. Tous les travaux et autres projets qu’il a réalisé ont été planifié bien avant qu’il soit bourgmestre par Mr Meisch. Il a juste hérité tout le travail que Mr Meisch avait fait en amont

  • bienvenue au loup le 20.09.2019 18:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J habite pas differ mais j ai eu rdv avec lui pour le compte d une association, dans la salle d attente j ai vu une femme sortant en pleures le remerciant. Il m a raconté vu sa situation difficile il avait fait l impossible pour reloger la famille. franchement differdange va regretter amèrement son départ

    • Eliane le 20.09.2019 23:54 Report dénoncer ce commentaire

      S'il a aidé cette femme, c'était son devoir de le faire !