Differdange

19 septembre 2019 17:25; Act: 20.09.2019 09:38 Print

Roberto Traversini va encore s'exprimer

DIFFERDANGE - Au lendemain de son mea culpa, le bourgmestre Déi Gréng de Differdange invite une nouvelle fois la presse, ce vendredi.

storybild

Mis en cause par l'opposition, Roberto Traversini a fait son mea culpa mercredi. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Attaqué par l'opposition communale déi Lénk, DP et LSAP sur des travaux présumés illégaux sur une maison dont il a hérité, le bourgmestre Déi Gréng de Differdange avait fait son mea culpa mercredi, lors d'une conférence de presse sur le site en cause. Il s'était alors montré très affecté par les événements. «Je doute beaucoup, cela me touche beaucoup», avait-il notamment affirmé, tout en présentant ses excuses et en expliquant ce qui s'était passé.

Le CIGL (Centre d'initiative et de gestion local) avait de son côté communiqué ce jeudi, indiquant que les faits allaient être analysés de son côté. Certains travaux, selon les accusations de l'opposition, auraient en effet été effectués par le CIGL Differdange, présidé par Roberto Traversini.

Or, surprise, Roberto Traversini invite une nouvelle fois la presse. L'invitation inattendue est tombée ce jeudi, peu après 17h. Le bourgmestre et député attend la presse ce vendredi, à 11h, «suite au conseil communal» du 18 septembre, lors duquel l'affaire avait été discutée. Toutes les possibilités sont ouvertes sur les propos à attendre de la part de Roberto Traversini.

(jw/L'essentiel)