Au Luxembourg

03 décembre 2017 11:49; Act: 06.12.2017 13:52 Print

Saint Nicolas est parti à la rencontre des enfants

LUXEMBOURG - À l'approche du 6 décembre, saint Nicolas a été à la rencontre des plus petits, samedi, à Differdange, avant d'entamer son cortège à Luxembourg, ce dimanche.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Qu'ils aient été sages ou plus turbulents, les enfants ont pu grimper sur les genoux de saint Nicolas, samedi, à Differdange. Accompagné de son terrifiant père Fouettard, le grand saint, nommé «Kleeschen» en luxembourgeois, a ravi les plus jeunes... mais aussi les adultes, qui étaient nombreux à le suivre à travers les rues de la ville jusqu'à la place du Marché.

Dimanche après-midi, saint Nicolas a poursuivi sa tournée à Luxembourg-Ville pour une journée très chargée! Le Kleeschen est en train vers 14h. Il est ensuite passé vers 15h à la place de Paris, avant de prendre la direction du centre-ville. Il s'est arrêté vers 16h30, au Marché-aux-Poissons, avant de faire une dernière distribution de sachets de friandises à l'hôtel de ville, à partir de 17h15.

Pour les enfants, il s'agira ensuite de se tenir à carreau jusqu'à la nuit du 6 décembre, lors de laquelle saint Nicolas apportera peut-être tous les cadeaux désirés. Les plus jeunes auront ensuite toute la journée pour en profiter puisqu'au Luxembourg les classes restent fermées dans l'école fondamentale.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • tartinette le 03.12.2017 18:24 Report dénoncer ce commentaire

    un st nicolas n,est pas rouge sauf si c'est un père noel espion

  • Lucas Maltais le 04.12.2017 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    Le vrai Saint-Nicolas est vert car il porte des habits d'évéque.

  • Mon avis le 03.12.2017 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    La photo 30 n'était pas nécessaire.

Les derniers commentaires

  • Lucas Maltais le 04.12.2017 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    Le vrai Saint-Nicolas est vert car il porte des habits d'évéque.

  • tartinette le 03.12.2017 18:24 Report dénoncer ce commentaire

    un st nicolas n,est pas rouge sauf si c'est un père noel espion

  • FullmétalJF le 03.12.2017 17:52 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut se féliciter du maintien de la Saint-Nicolas parmi les grands jours festifs de l'année en dépit des attaques diverses dont elle est l'objet. Entre Halloween et le père Noël, il y a encore une place pour le grand saint et il en est très bien ainsi. Merci à toutes les personnes et associations qui tiennent à honorer la tradition !

    • Sangre Tor le 04.12.2017 13:27 Report dénoncer ce commentaire

      Qu'est-ce qu'il a fait de son costume d'évéque?

    • Sophie le 04.12.2017 13:53 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait, en France cette tradition se perd dans les écoles, elle a été carrément supprimée au nom du soit disant principe de laïcité.

    • Snif le 04.12.2017 14:30 Report dénoncer ce commentaire

      Le cortège de notre Gudde Kleeschen à Luxembourg ville était décevant!

  • Mon avis le 03.12.2017 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    La photo 30 n'était pas nécessaire.

  • alien54 le 03.12.2017 14:13 Report dénoncer ce commentaire

    j'espère qu'il pensera a notre Index par la suite...???

    • Justine le 04.12.2017 11:28 Report dénoncer ce commentaire

      C'est sensé être le Saint-Patron des écoliers. Mécréants, repentez-vous!

    • Léa Fogarrizu le 04.12.2017 13:28 Report dénoncer ce commentaire

      Absolument Madame, vous avez raison.