Covid au Luxembourg

27 octobre 2021 12:37; Act: 27.10.2021 13:40 Print

Non vacciné, 15 fois plus de risque d'être hospitalisé

LUXEMBOURG - La ministre de la Santé Paulette Lenert et le directeur de la Santé Jean-Claude Schmit ont fait le point ce mercredi sur la situation face au Covid.

storybild

«Le taux de vaccination reste trop bas», déplore Paulette Lenert. (photo: Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors qu'une vague automnale de Covid se dessine dans les nouvelles infections, la ministre LSAP de la Santé Paulette Lenert et le directeur de la Santé Jean Claude Schmit ont fait le point ce mercredi sur la situation au Grand-Duché. «Les données du service des maladies infectieuses au CHL nous permettent de dire qu'il y a aujourd'hui 15 fois plus de risques d'être hospitalisé en raison du Covid au Luxembourg si on n'est pas vacciné. La différence est énorme», a-t-elle insisté.

«Le taux de vaccination reste trop bas», a-t-elle ajouté, alors que les chiffres des infections progressent. Il est légèrement supérieur à la moyenne européenne chez les plus de 18 ans (74,9% contre 74,5%) et dans la population totale (64,3% contre 63,5%). «Encore loin du taux de pays comme le Danemark qui ont levé les mesures de manière plus forte qu'au Luxembourg», a précisé Paulette Lenert. Selon la ministre, l'annonce de la généralisation du CovidCheck a permis de «plus que doubler le rythme des vaccinations (de 2 000 à près de 5 000 par semaine). Mais il ne faut pas que ça s'arrête là».

Elle a par ailleurs précisé que les bons de test gratuit pour les personnes ayant reçu la première dose sont étendus aux personnes ayant reçu l'injection jusqu'au 10 novembre (1er novembre précédemment). Le Conseil supérieur des maladies infectieuses, lui, a été saisi de la question de la généralisation de la 3e dose et sa recommandation est attendue prochainement.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • yena marre le 27.10.2021 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    il n y a pas longtemps c était 10x mais maintenant c est 15x. peut etre est-ce plus vendeur pour le vaccin... donnez les chiffres des hospitalisés en différenciant les vaccinés et les non vaccinés après on verra.

  • Lulu le 27.10.2021 16:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jean-Pierre: 2 décès dans mes proches, dont ma tante de 55 ans. 2 personnes en avc et 3 en tromboses cérébrales… non monsieur, je ne suis convaincue je préfère garder ma santé et mourir du covid au cas où. Bisous bisous

  • CensuréLux le 27.10.2021 13:09 Report dénoncer ce commentaire

    Quel sera l'état de santé de la population en 2023 après 18 doses ?

Les derniers commentaires

  • molsch le 26.11.2021 14:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    attendez 5 ans et booster 35 pour ceux qui ont survécu jusqu’à cette date et vous allez voir le résultat

  • lola le 11.11.2021 13:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout est manipulé pour se faire vacciné , c est lamentable ,3 Ieme dose et pass j aimerai bien faire une sérologie sur sains de tt les hommes politiques ministres confondus , voir leur anticorps ils sont assez intelligents pour comprendre que l’on nous injecte un vaccin non efficace et dangereux à la longue , eux peuvent avoir un pass sans précédent .j en suis sure

  • lola le 11.11.2021 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est usant tte ces pressions au sujet du vaccin ,que des pots de vins versés par les laboratoires pour distribuer leur vaccin . C est un trafic incroyable sur notre dos . Une honte

  • vdv le 04.11.2021 00:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut faire urgence une pétition en ligne. Il faut arrêter cette chantage et mascarade

  • Cedric le 02.11.2021 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On prends le risque Mr Et Mme les ministres