Événement au Luxembourg

05 août 2015 16:52; Act: 05.08.2015 17:16 Print

Serge Tonnar recherche encore des chanteurs

LUXEMBOURG - L'auteur-compositeur Serge Tonnar a encore besoin de chanteurs pour l'aider à tourner son clip, samedi, en soutien aux personnes atteintes de démence.

Samedi, Serge Tonnar fait appel à tout amateur de musique, qu'il s'y connaisse ou pas!

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

À travers une chanson et un clip, le ministère de la Famille veut faire preuve de solidarité envers les patients atteints de démence et leur entourage. Pour ce projet, c'est le Luxembourgeois Serge Tonnar qui est aux manettes. Mais il lui manque encore des chanteurs pour enregistrer un clip, samedi (14h), à l'abbaye de Neumünster.

Pour les chanteurs qui l'accompagneront, il s'agira de reprendre en chœur le refrain de «Bonjour an Awuer». Serge Tonnar précise qu'aucune connaissance musicale particulière n'est requise. La performance sera également filmée. Un «making of» du clip sera par ailleurs réalisé par le Luxembourgeois Jacques Molitor.

L'essentiel: Pourquoi vous êtes-vous impliqué dans ce projet?

Serge Tonnar: Montrer et casser les tabous autour des personnes marginalisées fait partie de ma nature. Le ministère de la Famille et les institutions qui travaillent avec la démence et la maladie d'Alzheimer au Luxembourg ont voulu monter un projet musical. Au début, ils avaient suggéré de participer à un festival. J'ai proposé quelque chose de plus durable.

Comment les participants ont-ils été impliqués dans la composition?

J'ai d'abord pris contact avec des membres du centre d'accueil Beim Goldknapp à Erpeldange. J'ai joué et chanté avec les patients des chansons populaires. Puis, j'ai procédé à des enregistrements avec eux, de courtes séquences, qui seront utilisées dans la chanson comme samples.

Qu'avez-vous appris de votre travail avec les patients?

La musique traverse les frontières, même lorsque la communication «normale» n'existe plus.

(Sophia Schuelke/L'essentiel)