Tennis au Luxembourg

30 septembre 2019 11:17; Act: 30.09.2019 17:35 Print

Sharapova en octobre à Kockelscheuer

LUXEMBOURG - La championne russe de tennis sera au tournoi WTA de Kockelscheuer, du 12 jusqu'au 20 octobre. Tout comme la Française Tatiana Golovin, de retour onze ans après.

Sur ce sujet
Une faute?

Voir cette publication sur Instagram

Today, at our Press Conference held at the new Socom agency in Roost, presented by Socom and Porsche, one very special wildcard got revealed: She was the world no. 1 for 21 weeks. She won all the Grand Slams, @rolandgarroseven twice. She won 36 @wta titles in total. She won the Silver medal at the Olympic games in London (2012). She played Luxembourg once in 2003 and won the doubles tournament. The WC goes to none other than @mariasharapova Welcome back, Maria! We are looking forward to having you back on our courts after all these years! #ittakes #letsmakeithappen #wta #tennis

Une publication partagée par BGLBNPParibas Luxembourg Open (@wtaluxembourg) le

Une tête d'affiche de haut vol participera au BGL BNP Paribas Luxembourg Open, tournoi de tennis féminin. Le tournoi WTA de Kockelscheuer accueillera du 12 au 20 octobre, la Russe Maria Sharapova. Actuelle 137e mondiale, elle a remporté les quatre tournois du Grand Chelem: Wimbledon en 2004, l'US Open en 2006, l'Open d'Australie en 2008 et Roland Garros en 2012 et 2014. L'ex numéro 1 mondiale de 32 ans n'est plus apparue au Luxembourg depuis 2003 ou elle avait atteint les demi-finales.

Les organisateurs ont par ailleurs confirmé le grand retour de la Française Tatiana Golovin qui s'est vu attribuer une «wild card» pour les qualifications, onze ans après avoir mis fin à sa carrière. «Nous serons très heureux si nous pouvons l'aider à se remettre en selle», a précisé Danielle Maas à L'Essentiel.

Danielle Maas au micro de «L'essentiel Radio»:

(nm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Olivier 85 le 30.09.2019 12:05 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'elle parte maintenant vu les bouchons monstres à Kockelscheuer...

Les derniers commentaires

  • Olivier 85 le 30.09.2019 12:05 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'elle parte maintenant vu les bouchons monstres à Kockelscheuer...