Au Luxembourg

07 avril 2021 08:00; Act: 07.04.2021 09:09 Print

Une appli pour faciliter le traçage des clients au bar

LUXEMBOURG - À l'heure de la réouverture des terrasses, cafetiers et restaurateurs disposent d'un outil numérique qui propose de faciliter le traçage des clients.

storybild

Professionnel du secteur de l'Horeca, Diogo Faria a voulu innover.

Sur ce sujet
Une faute?

Attablé au bar ou au restaurant, il suffit d'y flasher un QR Code et d'enregistrer ses coordonnées. Avec l'application Distributeurs.lu lancée par Diogo Faria, le secteur de l'Horeca a un outil pouvant les aider à participer à la lutte contre le Covid, en assurant un traçage de leur clientèle.

«Je me mets à la place des serveurs: s'ils doivent demander et enregistrer eux-mêmes les données des clients, cela prendra du temps et engagera leur responsabilité dans le traitement et la conservation de celles-ci. Nous proposons une solution plus rapide et plus tranquille», avance le patron du bar O Patrimonio à Esch-sur-Alzette, et du Pub de Lamadelaine.

Les données conservées?

Si le gouvernement n'a finalement pas imposé de décliner son identité lors de la réouverture des terrasses prévue ce mercredi, il n'est pas exclu qu'un tel registre doive apparaître quand les établissements pourront de nouveau accueillir en intérieur. Une solution sera alors déjà prête et, en attendant, Diogo Faria compte aussi sur la bonne volonté des professionnels et de leurs clients pour participer au traçage.

«Si une personne infectée au Covid est passée par tel bar ou tel restaurant, le ministère de la Santé pourra demander la liste des personnes présentes au même moment, qui aura été enregistrée de manière automatique et sécurisée», entrevoit l'entrepreneur. Au bout de quinze jours, les données personnelles des clients volontaires sont effacées. Elles ne servent que dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

Payante pour les cafetiers et restaurateurs, sous forme d'abonnement, l'application doit s'enrichir par la suite de nouvelles fonctionnalités, comme la réservation de tables ou la livraison de commandes.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • blu le 07.04.2021 08:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et sur ce traçage est il aussi écrit ce que boit le client ? Et pourquoi pas imaginer vendre ces donnes aux marques....

  • jNb le 07.04.2021 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Commencer pas a faire chier les clients sinon on aura vite fini ça marche aussi sans bar pour boire un coup ensemble entre amis !!!!

  • Remylux le 07.04.2021 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec les températures polaires et la neige aller boire un café en terrasse attendra

Les derniers commentaires

  • Eric le 08.04.2021 02:57 Report dénoncer ce commentaire

    Pour quand une application pour voir le taux d'alcoolémie des criminels de la route comme ce qui rentre à la maison pour mal traiter les femmes et les enfants ?!

  • llcoolj le 08.04.2021 00:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bienvenue dans le Nouvel Ordre Mondial ! Tout le monde sera piste et puce comme des chiens

  • vimilu le 07.04.2021 23:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gérard merci !!!!

  • vimilu le 07.04.2021 23:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nos parents ce sont battus pour notre liberté et nous nous battons pour la perdre !!

  • KiwiEsch le 07.04.2021 22:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela existe déjà ailleurs et n'est pas obligatoire. Moi, je comprend bien que je suis constamment fliquée grâce à mon smartphone.. Donc cela ne change rien à ma vie de donner un nom et un tél, je l'ai deja fait plusieurs fois et vous aussi certainement lors de vos réservations ! Bref, je penses que c'est une bonne idée.. Ce n'est que mon avis