Au Luxembourg

21 novembre 2019 13:06; Act: 21.11.2019 17:20 Print

Son ticket de parking de 2016 valait 29 291 euros

LUXEMBOURG - Un frontalier a retrouvé un vieux ticket de parking d'Auchan Kirchberg et l'a inséré dans une caisse automatique. Le montant l'a fait tourner de l'œil.

Sur ce sujet
Une faute?

Jad Bouchouka a eu une grosse surprise en voyant la note reçue du parking d'Auchan Kirchberg, lundi. Ce frontalier de Lexy (en France) a essayé un ticket, vieux de trois ans, qu'il a retrouvé, par hasard, au fin fond de sa cave. À la lecture du ticket, la machine a affiché un total de 29 291 euros à payer. «J'ai fait ça pour m'amuser, un de mes collègues m'a expliqué qu'il a fait la même chose et il a reçu une facture de 2 000 euros, raconte-t-il à L'essentiel. J'ai explosé le compteur je pense!».

La borne a mis du temps à analyser le ticket retrouvé de Jad. Il faut dire que le reçu date du 17 octobre 2016. Le frontalier a décidé de partager sa découverte plutôt insolite sur les réseaux sociaux. Un montant hallucinant mais qui pourtant semble bien correct. «Ce sont des choses qui arrivent, c'est normal. Ça prouve que notre système fonctionne bien», a plaisanté Sophie Morle, chargée de communication d'Auchan. Évidemment, la note est restée impayée...

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • S117 le 21.11.2019 13:09 Report dénoncer ce commentaire

    Ben la question est de savoir comment on peut ressortir avec sa voiture sans payer et revenir tester son ticket 3 ans après avec "notre système fonctionne bien" ? En tout cas, c'est rigolo, à ce prix là j'abandonne la voiture dans le parking pour en acheter une autre :-)

  • Gaston le 21.11.2019 16:18 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a pas un intelligent du dimanche qui s'est dit que peut-être le jour du ticket en question, les bornes avaient un problème et du coup les barrières étaient ouverte, donc voila le pourquoi du ticket dans sa possession. ça arrive de temps en temps, et ça m'est déjà arrivé. Ahhh les gens

  • Olivier le 21.11.2019 13:40 Report dénoncer ce commentaire

    il a mal compris, c'est gratuity 3 heures, pas 3 ans

Les derniers commentaires

  • hannah le 22.11.2019 21:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parfaitement d’accord avec S117

  • consult le 22.11.2019 13:57 Report dénoncer ce commentaire

    suffit de lever la barrière avec la main...

  • Don Juan le 22.11.2019 13:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pardon?

  • Guillaume le 22.11.2019 09:31 Report dénoncer ce commentaire

    Oui, ou il existe des tickets sans date qui sont donnés à ceux qui travaille dans le bâtiment ! Donc vous prenez un ticket à l'entrée du parking et au moment de sortir, c'est celui sans date que vous insérez !

  • eliit le 22.11.2019 03:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    des fois ils laissent les barrières ouvertes le soir après 23h ;)