Cinéma

17 octobre 2018 09:00; Act: 17.10.2018 09:38 Print

Superjhemp «fera plaisir aux Luxembourgeois»

«Superjhemp Retörns» est l’adaptation sur grand écran de la BD célèbre au Grand-Duché. Rencontre avec son jeune réalisateur, Félix Koch.

Sur ce sujet
Une faute?

«L’essentiel»: Pouvez-vous nous parler de la genèse du projet?

Félix Koch: Le projet est né en 2011. Le producteur Claude Waringo voulait faire un film grand public avec une matière luxembourgeoise. Une fois les droits acquis, il m’a proposé de l’écrire et de le réaliser.

L’idée était-elle dès le départ d’adapter librement la bande dessinée?

Il y a plus de 30 albums. Il fallait savoir quelle histoire raconter, qu’elle soit réaliste, et nous avons choisi de créer une nouvelle histoire pour le cinéma, tout en restant fidèles aux personnages de la BD.

Les auteurs vous ont-ils laissé carte blanche?

Oui, pour développer l’histoire. Ils ont aimé l’histoire, et le concept d’un superhéros qui fait son come-back. Lucien Czuga a beaucoup participé à intégrer l’univers luxembourgeois.

Comment s’est déroulé le casting du film?

Les auteurs voulaient André Jung et Luc Feit, qui étaient disponibles et voulaient participer au projet. Je voulais intégrer Désirée Nosbusch, avec qui j’avais déjà travaillé.

Les effets spéciaux sont-ils 100% luxembourgeois?

Oui, mais comparé aux films de Marvel, où il y en a 3 000, il y a peu d’effets spéciaux. Nous en avons environ 245.

C’est votre premier long métrage, la pression n’est-elle pas trop lourde?

Si, bien sûr. La sortie d’un film est bien sûr la partie la plus importante, mais tout a commencé pour moi dès 2012. C’est un long processus. Mon seul but est de faire plaisir aux Luxembourgeois. À la sortie, ce ne sera plus mon film.

Une saga «Superjhemp» débute-t-elle au cinéma?

Pourquoi pas, avec un «Superjhemp Begins» (rires).

(Recueuilli par Cédric Botzung)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean le 17.10.2018 10:13 Report dénoncer ce commentaire

    Fallait le faire,il est temps pour le cinéma luxembourgeois.Bravo,moi,personnellement,j'attends une adaptation au cinéma de notre Homme fort qui fut John Grun de Mondorf.Avec la vie qu'il a vécue,certes courte,il y a du potentiel pour un super Film a faire.

  • Joe le 17.10.2018 11:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Finalement un super-hero made in Luxembourg ;)

  • Siegfried le 17.10.2018 13:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un super hero pour notre super pays.

Les derniers commentaires

  • Luxo le 17.10.2018 22:20 Report dénoncer ce commentaire

    J’espère que le film va sortir en version française... Car avec la version originale je doute qu'il ai un succès international.

  • Siegfried le 17.10.2018 13:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un super hero pour notre super pays.

  • Joe le 17.10.2018 11:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Finalement un super-hero made in Luxembourg ;)

  • Surfer le 17.10.2018 11:04 Report dénoncer ce commentaire

    Ouep... bon... samedi soir j'ai vu la bande-annonce... Comment dire... ringard... Oui, c'est le terme.. Ringard..

    • Vivement Super Dupond le 17.10.2018 13:25 Report dénoncer ce commentaire

      un peu comme les chtis... mais ça a cartonné en france

    • Ringard aussi le 17.10.2018 15:35 Report dénoncer ce commentaire

      Les chtis a bien fonctionné en france....

    • Surfer le 17.10.2018 20:50 Report dénoncer ce commentaire

      Je ne veux pas particulièrement défendre Les Ch'tis, mais ce film était une caricature.. une satire.. Les français se moquaient d'eux.. Mais là, ça essaie d'être drôle, on va même chercher le vieux Fernand Fox.. Les scènes de la cathédrale et de l'hôtel de ville sont pathétiques..

  • Bernard le 17.10.2018 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Ah désolé, c'est mon firefox qui ne voit pas la vidéo, mais bon, c'est juste un teaser, c'est pas très "apealing" comme ça.