Gastronomie luxembourgeoise

09 septembre 2014 12:11; Act: 09.09.2014 14:17 Print

Thierry Duhr rend son étoile au «Michelin»

LUXEMBOURG - Il y a 25 ans, Thierry Duhr créait son premier restaurant au Luxembourg «Le Bouquet Garni». Chef de l’année 2013 pour le «Gault et Millau», il a décidé de rendre la distinction du guide français.

storybild

Thierry Duhr avait été élu chef de l'année 2013 par le guide «Gault et Millau». (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

Dans une lettre ouverte au directeur du Guide Michelin, le chef Thierry Duhr a rendu son étoile. Après avoir créé il y a 25 ans son premier restaurant, «Le Bouquet Garni, rue de l’eau, à Luxembourg-Ville, il y ajouté «Les Caves gourmandes» puis «Scheiss - Aux Arquebusiers». Tout en remerciant le Michelin de l’avoir soutenu dès ses premiers pas en tant que chef, Thierry Duhr explique être «arrivé à un tournant de ma vie professionnelle et personnelle où j'ai encore envie de créer avec une vision de mon métier qui s'est modifiée avec les années, où pour durer, j'ai dû enfiler le costume de gestionnaire d'entreprise, DRH, financier, développeur de projets».

Rappelant que la crise économique, «même si nous sommes moins touchés que la plupart de nos confrères européens», est aussi passée par là, il explique que la politique du Guide Michelin «s'est durcie». Placé devant un dilemme, il a tranché «puisque je suis sommé de choisir entre l’étoile et le Bib Gourmand. Jusqu'à présent, nous pouvions conjuguer les deux choix grâce à nos deux établissements mais une page historique du Michelin semble s'être tournée». Il a donc choisi de rendre son étoile.

«Le Guide Michelin est un support sélectif qui amène une clientèle de moins en moins nombreuse, de fins gourmets qui privilégient un cadre et une cuisine primée. C'est une référence qui devient un peu désuète à mon sens, bien que très sérieuse et qui a ses lecteurs inconditionnels», explique-t-il. Il va continuer libre de tout engagement pour «favoriser une cuisine plus moderne et moins conventionnelle qui met avant tout en exergue, des talents et une cuisine moins classique, plus originale». Et d’expliquer dans sa lettre que cela «ne changera pas grand-chose à ma façon de diriger mes restaurants. Je suis un amoureux des produits de grande qualité, un créatif, j'aime réinventer des plats entrés dans notre culture en y apportant une touche contemporaine, tout en respectant les saveurs d'antan».

Denis Berche

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • artemis le 09.09.2014 15:40 Report dénoncer ce commentaire

    Hmmm à mon sens vous semblez tous savoir de ce que vous parlez. Redescendez sur terre messieurs les grands de ce monde. A force de faire de courbette et vouloir faire les fins connaisseurs vous perdez le sens des réalités. La restauration ne fonctionne que par ses clients lambda. C'est la masse qui fait la différence pas ces quelques "fines bouches". Restez vous-même. Ne vous soumettez pas à la tentation de vouloir paraître plus. lui l'a compris même s'il ne l'avoue qu'à demi- mot

  • Le télépathé (c) le 09.09.2014 21:57 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a vraiment encore des gens qui se fient au guide michelin? Depuis des années que je fais plutôt confiance aux critiques sur internet. En se faisant une moyenne, on est sur d'avoir une bonne idée de qu'est vraiment le restaurant en question. Après tout, pour le type lambda qui rédige un avis sur le net, il n'y pas de pognon à la clé mais juste une envie de faire passer avis, positif ou négatif.

  • vengeur masqué le 09.09.2014 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Contrairement a ce que l'on crois les chefs étoilés ne gagnent pas leurs vie grâce a leurs cuisine..

Les derniers commentaires

  • Bernard heinen le 10.09.2014 22:10 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo de cette prise de position qui honore son auteur

  • Jordy le 10.09.2014 07:34 Report dénoncer ce commentaire

    Duhr Duhr d'être étoilé

  • Le télépathé (c) le 09.09.2014 21:57 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a vraiment encore des gens qui se fient au guide michelin? Depuis des années que je fais plutôt confiance aux critiques sur internet. En se faisant une moyenne, on est sur d'avoir une bonne idée de qu'est vraiment le restaurant en question. Après tout, pour le type lambda qui rédige un avis sur le net, il n'y pas de pognon à la clé mais juste une envie de faire passer avis, positif ou négatif.

    • michel jambe le 11.09.2014 07:58 Report dénoncer ce commentaire

      le nombre de restaurants bien notés par les "clients" et tout à fait inutiles... je ne fais plus confiance qu au feeling et à l expérience. Commentaires frauduleux, facilité époustouflante pour les restaurateurs malhonnêtes à faire effacer les avis dérangeants, les avis sont une vaste arnaque... et je sais un peu de quoi je parle, étant du milieu.

  • Lucky Luke le 09.09.2014 18:35 Report dénoncer ce commentaire

    Il a bien raison de refuser toute la pression qu'avoir ne serait-ce qu'une étoile sur ce guide de t*c*rds implique (je ne parle même la pression de risquer de se la voir retirer un jour) . C'est la preuve que M. Duhr est un vrai créatif et passionné qui a envie d'exercer son métier libre de tout formatage pseudo-élitiste.

  • Antoine le 09.09.2014 16:50 Report dénoncer ce commentaire

    On ne tient plus la pression, on se sent fébrile, on rend son étoile.. Lui a au moins le mérite d'être sincère et honnête. Le guide Michelin reste, qu'on le veuille ou non, une référence. La crise c'est pour ceux qui n'ont pas d'argent, ceux qui ont de "la caillasse"iront toujours se faire plaisir dans "un étoilé". Il y a la cuisine certes, mais aussi tout le reste.

    • phil le 09.09.2014 17:38 Report dénoncer ce commentaire

      Le choix entre créativité et rentabilité de haut standing.....il a fait le bon choix. rester près des gens pour qui il cuisine tout les jours. Le Michelin ne l'a pas nourrit, mais lui il a nourrit et émerveillé énormément de gens. Beaux geste à mon sens.

    • @phil le 09.09.2014 18:24 Report dénoncer ce commentaire

      Et aussi belle publicité.