Étude TNS Ilres

03 avril 2017 07:00; Act: 03.04.2017 10:57 Print

Toujours plus nombreux à choisir «L'essentiel»

LUXEMBOURG - Journal, site Internet et radio, vous êtes toujours plus nombreux à choisir «L'essentiel» pour vous informer, selon la dernière étude TNS Ilres.

storybild

Pour «L'essentiel», 2017 est l'année de son dixième anniversaire.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Du 19 septembre 2016 au 13 février 2017, l'étude TNS Ilres 2017 partie 1 a sondé quelque 4 080 résidents luxembourgeois et étrangers, mais aucun frontalier. Avec 134 400 lecteurs quotidiens, le lectorat du journal L’essentiel reste très stable malgré un contexte d’érosion lent et continu de la presse au niveau européen. Mais L’essentiel gagne néanmoins des lecteurs chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans (+5%), les femmes (+2, 5%) et les Luxembourgeois (+3,4%). Pour les sites Internet, lessentiel.lu devient le deuxième site du pays derrière rtl.lu et devant wort.lu, tout en étant le premier site d’information avec une audience quotidienne de 87 500 (LAD 12+).

Lancée le 22 février 2016, L’essentiel Radio se positionne déjà à la quatrième place derrière RTL Radio Lëtzebuerg, Eldoradio et RTL Radio Die Beste Hits, mais devant Latina et 100.7. Cela grâce à une audience de 5,8% du lundi au vendredi pour une durée d’écoute moyenne de 98 minutes par jour. L'essentiel Radio touche ainsi 59 100 auditeurs. «L’audience du lundi au vendredi correspond au positionnement d’une radio qui s’adresse à une population active. Nous sommes pleinement satisfaits de ces résultats conformes à notre objectif initial de 6%. Nous visons désormais les 8% de part de marché», explique Emmanuel Fleig, qui est directeur de L'essentiel.

Les trois médias (le journal, Internet et la radio) de la marque touchent donc quotidiennement 38,6% des résidents. Ce qui représente quelque 254 000 contacts quotidiens. «L’essentiel, principalement francophone, s’adresse aux jeunes, actifs et urbains. Ces chiffres d’audience qui viennent d'être officialisés ne reprennent pas les chiffres des frontaliers qui représentent, par expérience, plus d’un tiers de notre audience», dit encore Emmanuel Fleig.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • essentiel page le 03.04.2017 08:34 Report dénoncer ce commentaire

    Le petit bonus la rubrique "commentaires", à mon plus grand regret la censures.

  • Sarlorlux le 03.04.2017 07:51 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai découvert l'Essentiel de passage au Luxembourg et depuis je consulte le site tous les jours. On apprend vraiment plein de choses intéressantes et pas seulement sur le Luxembourg. J'aime aussi la possibilité de faire des commentaires bien que la censure soit un peu trop sévère à mon goût. Longue vie à l'Essentiel.

  • citoyen le 03.04.2017 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage qu il censure les commentaires qui derangent

Les derniers commentaires

  • Guy-tare le 03.04.2017 19:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Resalut à tous les lecteurs et spécialement à la rédaction de l'essentiel ; vu les milliers de lecteurs chaque jour et surtout les frontaliers je pense que ce serait pas une mauvaise idée de faire une fois par semaine une rubrique en 3 ou 4 phrases en luxembourgeois bien sûr en traduction .Moi même luxembourgeois qui habite la France depuis plus que 20 ans ça me fait toujours plaisir d'entendre un frontalier ou bien sûr étranger ou touriste à se débrouiller en luxembourgeois ce serait encore un petit plus pour l'Essentiel ; en respectant le choix de tout le monde bien entendu.

  • Guy-tare le 03.04.2017 17:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Salut et bonjour à tout les lecteurs de l essentiel ; c'est plutôt rare que je laisses des commentaires et tout le monde peut faire des fautes de frappes j'ai toujours eu le respect envers la rédaction de l'essentiel et envers les lecteurs mais dès qu'on écrit en majuscule c'est pas publié quelqu'un peut me répondre mais je n'oublie pas de dire merci à la rédaction de l'essentiel que je lis depuis le de sa parution ....à part ce petit" hic";bonne journée ou plutôt bonne soirée à tout le monde.

  • Arogebl le 03.04.2017 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    Félicitation à la rédaction web.

  • Ex chômeur le 03.04.2017 12:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Personnellement, je pense qu'ils auraient encore plus de lecteurs si la censure ne serait pas aussi sévère. À cause de ça, beaucoup se sont désintéressés. Aussi comme il s'agit d'une gazette gratuite, le lecteur lambda est issu de la classe modeste, où parfois, la syntaxe et la barrière de la langue posent problème, d'où la cette censure omniprésente. Des fois, une virgule mal placée et le texte n'est plus le même.

  • Alainmg° le 03.04.2017 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour. J' avais gagné pour c' est 1 an d' existence le gâteau d' anniversaire de l' Essentiel. Il était très bon et surtout le pâtissier avait mis la première page en sucre de L' essentiel du jour sur le gâteau. Depuis son début L' essentiel a boulversé le paysage Luxembourgeois des médias et a permis à la langue Française de s' exprimer qui au paravent n' avait pas l' occasion. Merci L' essentiel et longue vie.

    • lèchebotte le 03.04.2017 11:56 Report dénoncer ce commentaire

      moi aussi!